GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Aujourd'hui
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Mike Pompeo se rend à Bruxelles pour discuter de l'Iran avec les Européens

    media Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a annulé une visite à Moscou pour rencontrer les Européens sur le dossier iranien. REUTERS/Joshua Roberts

    Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a décidé de se rendre ce lundi 13 mai à Bruxelles pour discuter de « questions urgentes », et notamment de l'Iran, avec des responsables européens.

    Un Conseil des affaires étrangères de l'UE est prévu lundi à Bruxelles, mais le département d'État américain n'a pas précisé quelles rencontres sont prévues à l'agenda de Mike Pompeo. La diplomatie américaine s'est bornée à dire qu'il s'entretiendrait notamment avec des responsables de la France, du Royaume-Uni et de l'Allemagne, les trois pays européens signataires de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

    L'Iran a annoncé le 8 mai, un an après le retrait américain de l’accord, qu'il suspendait certains de ses engagements pris dans le cadre de ce texte. Téhéran a adressé un ultimatum aux Européens, toujours attachés à cet accord, pour qu'ils sortent d'ici deux mois les secteurs pétrolier et bancaire iraniens de leur isolement provoqué par les sanctions américaines, faute de quoi l’Iran renoncera à d'autres restrictions imposées à son programme nucléaire. Les Européens ont toutefois rejeté cet ultimatum.

    De son côté, l'administration américaine de Donald Trump multiplie les pressions sur l'Iran, accusé de préparer des attaques « imminentes » contre des intérêts américains au Moyen-Orient. Le Pentagone a annoncé vendredi l'envoi dans la région d'un navire de guerre transportant des véhicules, notamment amphibies, et d'une batterie de missiles Patriot, s'ajoutant au déploiement d'un porte-avions et de bombardiers B-52.

    Mike Pompeo a annulé son passage à Moscou pour se rendre à Bruxelles, mais il rencontrera Vladimir Poutine à Sotchi. Le secrétaire d’État a déjà annulé ces derniers jours des déplacements à Berlin et au Groenland pour se consacrer au dossier iranien.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.