GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    • Le Parquet russe demande à la justice de libérer un acteur emprisonné après un mouvement de soutien
    • Idleb (Syrie): veto russe-chinois à l'ONU à une résolution imposant un cessez-le-feu
    • Décès de l’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali
    Europe

    Une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels

    media Le réseau utilisait un logiciel malveillant, GozNym, pour récupérer les informations bancaires de ses victimes. Thomas Trutschel/Photothek via Getty Images

    Europol, l'organisme de coopération des polices criminelles européennes, a annoncé ce jeudi 16 mai avoir démantelé un vaste réseau de cybercriminalité ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde, pour un butin de 100 millions de dollars.

    À l'origine, un logiciel malveillant : GozNym. Utilisé pour infecter les ordinateurs de dizaines de milliers de personnes dans le monde, il a permis aux cybercriminels de récupérer les informations bancaires de leurs victimes pour ponctionner leurs comptes en banque. Le préjudice a été estimé à une centaine de millions de dollars, qui ont été blanchis aux États-Unis et dans d'autres pays.

    Un groupe de cybercriminels originaire d'Europe de l'Est et de Russie était derrière l'opération. Ses deux chefs présumés, des Géorgiens âgés de 35 et 31 ans, ont été arrêtés grâce à l'action conjointe des polices criminelles de six pays : Allemagne, Moldavie, Géorgie, Bulgarie, Ukraine et États-Unis. Il s'agit de l'une des plus grosses opérations de collaboration internationale sur ce type d'affaires.

    Mais cinq membres du réseau courent toujours. Cinq Russes, dont le développeur du logiciel malveillant, Vladimir Gorin. Les autorités de son pays, qui l'ont pourtant identifié et localisé, ont refusé son extradition.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.