GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Aujourd'hui
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Ukraine: Volodymyr Zelenskiy prêtera serment le 20 mai

    media Volodymyr Zelenskiy, le 4 mai 2019. REUTERS/Valentyn Ogirenko

    Le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelenskiy prêtera serment lundi prochain, le 20 mai. Le Parlement s'est prononcé ce jeudi matin sur la date d'investiture du comédien, élu président avec plus de 73% des voix le 21 avril dernier. Une décision prise après beaucoup de débat, et qui pourrait annoncer une dissolution de l'instance.

    Face à un Parlement plutôt hostile, Volodymyr Zelenskiy risquait d'être un président plébiscité, mais paralysé. En prêtant serment lundi 20 mai, il aura une semaine - s'il le souhaite - pour convoquer des législatives anticipées et obtenir ainsi une majorité de gouvernement pendant que sa popularité est intacte.

    La Constitution fixe en effet au 27 mai la date limite de dissolution de l'assemblée dont la législature s'achève normalement en octobre. Cette date était donc au coeur des débats houleux de ces derniers jours. Volodymyr Zelenskiy avait laissé entendre qu'il convoquerait de nouvelles élections s'il était empêché de gouverner. Or le comédien, élu président avec plus de 73% des suffrages, reproche à l'assemblée de vouloir voter des lois contestées avant sa prise de fonction, et au président sortant Petro Porochenko de profiter de l'intérim pour remanier l'état-major militaire ou placer des fidèles à la Cour suprême.

    Les députés, qui fixent eux-mêmes la date d'investiture, ont donc tranché ce jeudi. Le 20 mai, le nouveau président pourra choisir de convoquer ou non de nouvelles élections, et dans tous les cas se mettre au travail pour tenter de sortir le pays de la crise économique et mettre fin au conflit militaire avec les séparatistes prorusses.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.