GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Réunion des droites extrêmes à Milan: la démission de Strache change la donne

    media Marine Le Pen, en conférence de presse à Milan, a été interrogée sur la démission du vice-chancelier autrichien Strache, le 18 mai 2019. REUTERS/Alessandro Garofalo

    La démission du vice-chancelier autrichien ce samedi midi est un coup dur pour tous les nationalistes de l'Union européenne, à la veille des élections du week-end prochain. Un coup d'autant plus dur qu'il intervient le jour où 12 partis d’extrême droite ont rendez-vous à Milan pour un grand meeting autour de Matteo Salvini et de Marine Le Pen.

    Avec notre envoyée spéciale à Milan,  Anne Soetmondt

    Pour la Ligue de Matteo Salvini, qui organise le meeting de ce samedi après-midi, mais aussi pour le Rassemblement national de Marine Le Pen, qui évoque depuis des semaines un moment historique, la démission du vice-chancelier autrichien pour une affaire de possible collusion du FPÖ avec des intérêts russes n’est évidemment pas une bonne nouvelle.

    D’autant que les liens avec Moscou sont un facteur de divergence entre les partis représentés cet après-midi à Milan.

    Interrogée sur cette affaire autrichienne ce samedi matin, Marine Le Pen a tenté de minimiser. « Quel que soit ce que l’on peut reprocher aux uns ou aux autres et quelle que soit la véracité de ces accusations, cela ne fait pas disparaître le fait qu’un quart des Autrichiens souhaitent refuser l’immigration dans leur pays. Une Autriche libre de décider de ses choix démocratiques… »

    Relancée, Marine le Pen refuse toujours de commenter et préfère poser une question : « Je trouve étonnant que cette vidéo qui, semble-t-il, a deux ans d’ancienneté, sorte aujourd’hui à quelques jours de l’élection ».

    Beaucoup de prudence donc de la part de Marine Le Pen qui est ici à Milan pour afficher, avec Matteo Salvini, la dynamique du camp nationaliste à huit jours du scrutin européen. Cet après-midi, une dizaine d’alliés doivent se passer la parole avec un objectif : devenir le 3e groupe parlementaire à l'issue du vote.

    Un meeting en forme - aussi - de message à d’autres, a laissé entendre Marine Le Pen, évoquant notamment le Premier ministre hongrois Viktor Orban, qui ne sera pas là cet après-midi, « mais vote comme nous sur plusieurs sujets », a insisté la dirigeante de l’extrême droite française dont le parti, comme celui de Matteo Salvini, est en tête des intentions de vote.

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.