GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Ukraine: Zelenskiy convoque des législatives anticipées le 21 juillet

    media Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy (à gauche) et son nouveau chef de cabinet Andriy Bogdan, dont la nomination est très critiquée, à Kiev, ce mardi 21 mai 2019. Ukrainian Presidential Press Service/Handout via REUTERS

    Au lendemain de son investiture, le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy a  convoqué des élections anticipées pour le 21 juillet. Il l’avait annoncé dès son discours d’inauguration, le 20 mai après avoir dissous le Parlement. Il n’empêche que c’est un bouleversement de la politique ukrainienne. Et Volodymyr Zelenskiy n’entend pas s’arrêter là.

    Avec notre correspondant à Kiev,  Sébastien Gobert

    Pour Volodymyr Zelenskiy, la dissolution du Parlement était une question existentielle. Il ne dispose d’aucun groupe parlementaire et ne peut agir sans une majorité. Certains dénoncent son passage en force comme contraire aux règles de cette République parlementaire.

    Il n’empêche que la dissolution est désormais acceptée par l’ensemble des partis et l’opinion publique. Le comédien avait fait campagne sur le renouvellement radical de la classe politique.

    Pourtant, les premiers couacs se font déjà entendre. Le président a remercié le général en chef des armées, qui a mené le pays à travers 5 ans de guerre, et nommé ses proches amis à des postes à responsabilité. Le nom de son nouveau chef de cabinet fait en particulier jaser. Andriy Bohdan est l’avocat de l’oligarque sulfureux Igor Kolomoisky, considéré comme un sponsor du président. Andriy Bohdan est aussi critiqué pour avoir travaillé dans l’administration de l’ancien président corrompu Viktor Ianoukovitch.

    Cela n’affecte néanmoins pas l’état de grâce de Volodymyr Zelenskiy. Son parti est crédité de 40% des intentions de vote aux législatives anticipées.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.