GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)
    Europe

    Européennes: vers une abstention record en République tchèque et en Slovaquie?

    media Emmanuel Macron et son homologue slovaque, Andrej Kiska à Bratislava, le 26 octobre 2018. Reuters

    On vote ce samedi 26 mai en République tchèque et en Slovaquie, deux États voisins d’Europe centrale membres de l'Union européenne depuis 2004, qui se distinguent par les plus forts taux d’abstention enregistrés au dernier scrutin européen. Cette année encore, la participation s’annonce très faible.

    Avec notre correspondant à Prague,  Alexis Rosenzweig

    Les deux pays ont beau n’en avoir formé qu’un seul, les enjeux ne sont pas les mêmes aujourd’hui à Prague et à Bratislava.

    Côté slovaque, on attend de voir si les forces progressistes vont réussir une percée, dans la lignée de la récente élection de Zuzana Caputova à la présidence de la République, ou si les partis populistes, voire xénophobes, réussiront à être représentés au parlement européen.

    Côté tchèque, le Premier ministre milliardaire Andrej Babis est sur la défensive. Menacé de procès pour fraude aux subventions européennes et dans le collimateur de Bruxelles en raison de ses conflits d’intérêts, il reste pourtant en tête des sondages, se targuant de défendre une République tchèque forte, avec une casquette rouge copiée sur celle de Donald Trump.

    Mais cette année encore, chez les Slovaques et chez les Tchèques, c’est l’abstention qui risque de dépasser des records. La barre avait pourtant été déjà placée très haut en 2014, avec moins de 20% de participation dans les deux pays.

    ►À lire aussi : République Tchèque, Autriche : une vague populiste à l'assaut de l'Europe

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.