GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Roumanie: le pape François présente des excuses aux Roms

    media Le pape François a rencontré une soixantaine de membres de la communauté rom dans la petite église de Blaj, en Roumanie, le 2 juin 2019. Andreas Solaro/Pool via REUTERS

    Le pape François a achevé dimanche soir 2 juin une visite de trois jours en Roumanie. La dernière étape de ce voyage a été une rencontre avec la communauté rom durant laquelle il a présenté les excuses de l’Église.

    Avec notre envoyé spécial à Blaj,  Xavier Le Normand

    Pour conclure son voyage en Roumanie, le pape François a célébré dimanche une messe en plein air devant 80 000 fidèles et durant laquelle il a béatifié sept évêques martyrs.

    Mais c’est un peu plus tard, dans le charme discret d’une église minuscule, que le pontife a prononcé une des paroles les plus fortes de cette visite de trois jours.

    Dans une rencontre presque intime avec une soixantaine de membres de la communauté rom, il a fait mémoire des discriminations, ségrégations et autres mauvais traitements subis par cette communauté, en particulier pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Les catholiques, a-t-il reconnu, ne sont pas toujours étrangers à « tant de mal ». « Je demande pardon, au nom de l’Église, au Seigneur et à vous », a exprimé le pape avec gravité.

    Face à ces drames et à ces préjugés, François a appelé les Roms à répondre par le pardon et le refus de la rancœur, car selon lui « aucun mal ne répare un autre mal, aucune vengeance ne répond à une injustice ».

    Le chef de l’Église catholique est même allé plus loin en demandant à son auditoire de jouer un rôle « prépondérant » dans la société, en ne la privant pas de ses valeurs de solidarité, d’entraide ou encore de joie de vivre.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.