GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Royaume-Uni: «Il a manqué à Theresa May l’assentiment du Parlement»

    media La Première ministre britannique Theresa May, le 12 mars 2019, au Parlement. UK Parliament/Mark Duffy/Handout via REUTERS

    Theresa May quitte la tête du Parti conservateur britannique ce vendredi 7 juin 2019. La Première ministre ouvre officiellement la voie à sa succession et n’expédiera désormais plus que les affaires courantes. Theresa May s’en va sur un échec retentissant, sans être parvenue à mettre en œuvre le Brexit. Les députés ont refusé d’adopter le plan de sortie qu’elle avait négocié avec l’Union européenne. Emmanuelle Saulnier-Cassia, professeure de droit public à l'université de Versailles-Saint-Quentin, répond aux questions de RFI.

    RFI : Theresa May était arrivée au pouvoir il y a presque trois ans, pour mettre en œuvre le Brexit, et elle a échoué. Qu’est-ce qui lui a manqué pour réussir sa mission ?

    Emmanuelle Saulnier-Cassia : Il lui a manqué de réunir l’assentiment du Parlement. Parce que sur les questions européennes, il est très difficile d’avoir un consensus au Parlement et notamment au sein de son parti, le Parti conservateur, qui est extrêmement divisé sur les questions européennes de manière générale et sur le Brexit en particulier.

    Certains ont critiqué également la personnalité de la Première ministre. Au début, on a loué sa détermination, et ensuite on a déploré son obstination. Est-ce que cela a joué également ?

    Oui, bien sûr, cela a joué. Mais c’est certainement dû essentiellement à cette configuration qui l’a obligée à tenir une ligne dure au départ, alors même qu’elle avait voté a priori « pour » dans le gouvernement précédent. Et donc, elle a essayé de s’allier à la frange la plus extrême de son parti, sans y parvenir vraiment. Et en tenant cette ligne dure, elle s’est coupée d’une partie des autres conservateurs, tout en procédant à un échec électoral, en provoquant des élections anticipées qui lui ont coûté plutôt que permis d’avoir une position renforcée.

    Les négociations avec l’UE ont été laborieuses, également. Elles ont duré 20 mois et n'ont pas abouti, finalement, à ce que les députés acceptent l’accord qui en était sorti.

    Ce n’est pas tout à fait surprenant. Il était tout à fait impossible d’avoir les négociations dans un temps très restreint. On ne quitte pas l’Union européenne en quelques jours. Les liens sont trop intenses quand on a participé à cette organisation très intégrée. Donc là, ce n’était pas vraiment étonnant qu’il y ait des négociations assez longues et assez difficiles. C’est tout à fait normal.

    ►À lire aussi : Quel avenir pour le Brexit après Theresa May ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.