GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Législatives en Grèce: le parti néo-nazi Aube dorée recule, pas l'extrême droite

    media Le parti néo-nazi Aube dorée a perdu ses députés à la Vouli suite aux législatives du 7 juillet 2019. (image d'illustration) REUTERS/Yorgos Karahalis

    C‘est une claque électorale pour le parti néo-nazi Aube dorée en Grèce. Sept ans après y être entrés, ses députés ne siégeront plus au Parlement. Avec 2,93% des voix lors des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet, ils n’ont pas réussi à passer le seuil des 3%. Un recul des néo-nazis, mais pas forcément de l’extrême droite.

    Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

    Aube dorée était entrée au Parlement grec avec près de 7% des voix en 2012 et le parti avait même obtenu 9,4% aux élections européennes de 2014. Aujourd’hui, il n’a plus aucun député à la Vouli.

    Une des conséquences, certainement, du procès-fleuve intenté après le meurtre du rappeur anti-fasciste Pavlos Fyssas en 2013. L’ensemble des cadres du parti sont accusés de direction et participation à une organisation criminelle. Le procès devrait se terminer en début d’année prochaine.

    Mais ces élections marquent aussi la montée d’un autre parti nationaliste, bien qu’il ne joue pas avec les symboles du national-socialisme. La Solution grecque a obtenu 3,70% des voix. Le parti opposé à l’immigration surfe également sur l’opposition au nouveau nom de la Macédoine du Nord, qui aurait usurpé, selon beaucoup de Grecs, celui d’une région du nord de la Grèce.

    Son leader Kyriakos Velopoulos, amateur des théories du complot est aussi connu pour ses émissions où il vendait notamment des copies de lettres écrites soi-disant de la main de Jésus.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.