GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Italie: Salvini veut définitivement bloquer les secours en mer faits par les ONG

    media Le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini souhaite renforcer son décret sécurité-bis contre les ONG qui sauvent la vie des migrants au large de la Libye REUTERS/Tony Gentile

    Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini a convoqué lundi soir en urgence le Comité national pour l'ordre et la sécurité. Au menu : l'immigration et les mesures qu'il envisage de prendre pour renforcer son décret sécurité-bis contre les ONG qui sauvent la vie des migrants au large de la Libye et entrent en force dans un port italien. Comme l'ont fait, à quelques jours de distance, le navire de l'ONG allemande Sea-Watch et le voilier de l'ONG italienne Mediterranea qui ont accosté, sans autorisation, à Lampedusa pour mettre en sécurité les migrants secourus.

    Avec notre correspondante à Rome,  Anne Le Nir

    Encore un tour de vis pour les ONG en Méditerranée. En accord avec le ministère de la Défense, le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini prévoit l'utilisation de navires de la Marine militaire pour bloquer les bateaux avec des migrants à bord, avant qu'ils n'atteignent les eaux territoriales italiennes.

    Salvini prévoit aussi un renfort des vedettes de la police des douanes à l'entrée des ports italiens, en particulier celui de Lampedusa. Par ailleurs, Rome envisage d'utiliser des radars et des avions pour repérer les embarcations autonomes au moment de leur départ de la Libye et pour avertir à temps les garde-côtes libyens afin qu'ils interviennent. Pour cela, l'Italie serait prête à offrir à Tripoli dix nouvelles vedettes.

    Construire un mur flottant est impossible, mais le concept est bien là, au risque d'agrandir le cimetière Méditerranée.

    Quarante-sept migrants dont dix femmes vont accoster au port de Pozzallo en Sicile, ils ont été récupérés par un patrouilleur de la police des douanes, leur arrivée est prévue dans la nuit de lundi à mardi.

    À lire aussi : Un navire humanitaire accoste à Lampedusa, Matteo Salvini hausse encore le ton

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.