GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Sommet UE-Ukraine: Bruxelles exprime sa solidarité avec Kiev

    media Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy (c) a rencontré le président du Conseil européen Donald Tusk (g) et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (d) à Kiev, ce lundi 8 juillet 2019. Ukrainian Presidential Press Service/Handout via REUTERS

    Ce qui est probablement un des derniers déplacements officiels du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et du président du Conseil européen Donald Tusk les a conduits en Ukraine. Ce 8 juillet s’est tenu le 21e sommet UE-Ukraine à Kiev. L’occasion de rappeler la solidarité de Bruxelles, avec l’appui de 119 millions d’euros d’aide.

    Avec notre correspondant à Kiev,  Sébastien Gobert

    « Notre défi, c’est de préserver l’esprit pro-européen en Ukraine, et l’esprit pro-ukrainien en Europe ». Le Polonais Donald Tusk revenait tout juste d’un déplacement avec le président Volodymyr Zelensky sur la ligne de front de l’est. De retour à Kiev, il a réaffirmé son soutien indéfectible face à « l’agression russe ». Une série de sanctions européennes vient d’être prolongée de six mois.

    Cette solidarité est importante alors que les Ukrainiens crient à la trahison depuis que la Russie a été réintégrée dans l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, une institution distincte située à Strasbourg.

    Les Européens appuient aussi l’Ukraine dans son objectif d’intégration européenne. Cinq accords financiers ont été signés à Kiev pour aider la décentralisation, la société civile, l’application de l’accord d’association, la reconstruction de l’est en guerre et la lutte anticorruption.

    La lutte anticorruption est particulièrement sensible et conditionne 500 millions d’aides supplémentaires. Les réformes promises par le nouveau président Zelensky à Kiev seront donc scrutées avec beaucoup d’attention, jusqu’au 22e sommet UE-Ukraine l'an prochain.

    À écouter et lire aussi : Ukraine: un référendum sur la paix avec la Russie?

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.