GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Grèce: la presse décortique le nouveau gouvernement de Kyriakos Mitsotakis

    media Kyriakos Mitsotakis (centre), ici accompagné de sa fille, a présenté lundi 8 juillet un nouveau gouvernement grec constitué de 51 membres. REUTERS/Costas Baltas

    Le nouveau gouvernement comporte 51 membres, ministres et vice-ministres. Le schéma gouvernemental présenté par Kyriakos Mitsotakis cherche l’équilibre entre les pontes du parti, les personnalités issues du privé et un petit nombre de femmes, seulement cinq.

    Dans la presse grecque ce 9 juillet, au lendemain de la présentation du gouvernement par le nouveau Premier ministre conservateur, les réactions sont variées, rapporte notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard.

    Pour le journal Kathimerini, proche de la Nouvelle démocratie au pouvoir, c’est un gouvernement qui allie expérience et ouverture avec l’intégration de nombreux technocrates. Le quotidien conservateur salue la maturité démocratique montrée par les deux parties lors de la passation de pouvoir entre Kyriakos Mitsotakis et Alexis Tsipras ce lundi.

    Ta Néa, plutôt proche du centre-gauche titre sur « les secrets du nouveau gouvernement », tentant de décortiquer le choix des ministres. Dans un sous-titre en bas de page, le quotidien relève que le premier message de l’Eurogroupe au nouveau gouvernement est une piqûre de rappel : « respectez les engagements ».

    C’est aussi ce que souligne en Une Rizospastis, le journal du parti communiste, pour qui Nouvelle démocratie ne fera qu’appliquer les accords post-mémorandums, tout comme l’a fait Syriza.

    Enfin, le Journal des rédacteurs, de gauche, parle d’un gouvernement de libéraux prêts à tout. Il souligne la faible participation féminine et les tentatives de donner un « arôme de modernité » à l’ensemble avec le choix de certaines personnalités plus centristes. Il critique également le choix de certains membres de la Nouvelle démocratie aux discours d’extrême droite.

    Pas d'état de grâce

    Quoi qu’il en soit, ce gouvernement va devoir rapidement prouver aux électeurs qu’il est prêt à s’atteler à la tâche, puisque la victoire des conservateurs « est un vote de dépit, pas du tout un vote d’adhésion », explique l'historien et écrivain Olivier Delorme, qui vit une partie de l’année en Grèce.

    D’après lui, très peu des électeurs de Nouvelle démocratie « espèrent quoi que ce soit du gouvernement qui arrive et encore plus de son chef », qu’il qualifie « d’espèce de caricature du système qui règne en Grèce depuis des décennies, parce que l’État grec est né faible avec beaucoup d’ingérences étrangères qui n’ont jamais cessé et ces grandes familles ont été en quelque sorte le relais de ces ingérences étrangères ». Bref, à ses yeux, « les Grecs ont voté à reculons pour ce système qui revient aujourd’hui ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.