GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La Roumaine Laura Kovesi, soutenue par Paris, future procureure européenne?

    media La magistrate roumaine Laura Kovesi, l'une des favorites pour diriger le futur parquet européen, ici, à Bucarest, le 29 mars 2019. George Calin / AFP

    La France soutient la candidature de la Roumaine Laura Kovesi pour diriger le futur parquet européen. C'est ce qu'a confirmé ce mardi, lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Strasbourg, Dacian Ciolos, eurodéputé roumain et chef du groupe centriste et libéral Renaissance. Une information également confirmée à RFI par une source proche du président Emmanuel Macron qui a précisé que l'Élysée retirait son soutien au candidat français, Jean-François Bohnert.

    Paris va donc soutenir Laura Kovesi au poste de procureure du parquet européen, une nouvelle instance qui sera opérationnelle d'ici fin 2020. Selon l'entourage du président français, le soutien à la candidature roumaine a pour objectif d'assurer un « équilibre géographique des postes » et de marquer l'engagement de la France pour « l'État de droit ».

    Et de fait, jusqu'ici aucun poste clé dans les institutions européennes n'est revenu à des pays d'Europe de l'Est. Si sa candidature est confirmée, Laura Kovesi, 46 ans, bête noire des hommes politiques et hauts fonctionnaires dans son pays dont des dizaines sont tombés pour corruption, devra s'atteler à la lutte contre la fraude financière.

    Cette ancienne joueuse de basket, vice-championne d'Europe cadette, est devenue pour une partie des Roumains un symbole. Saluée pour son courage et ses enquêtes, reconnue aussi pour son professionnalisme, Laura Kovesi a été promue par la France en 2016 chevalier de la Légion d'honneur.

    La magistrate fait quasiment l'unanimité en Europe pour diriger le futur parquet européen. Seul un pays, s'y oppose fermement : la Roumanie.

    À écouter et lire aussi : La Roumanie opposée à nomination de L. Codruţa Kövesi cheffe du parquet européen

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.