GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le modèle économique de Facebook et Google est une «menace» pour les «droits humains», selon Amnesty
    • Séisme de magnitude 6,1 dans le nord-ouest du Laos
    Europe

    À Moscou, nouvelle peine de prison pour Alexei Navalny

    media Alexei Navalny (en jean bleu) et son avocate lors d'un précédent passage en justice, au tribunal de Moscou, le 1er juillet 2019. REUTERS/Tatyana Makeyeva

    L’opposant Alexei Navalny a été condamné à une peine de trente jours de détention, pour avoir appelé à une manifestation non autorisée. Dans la soirée, les domiciles de plusieurs figures de l’opposition ont été perquisitionnés. La pression s’accroît sur les candidats indépendants qui ont été exclus du scrutin local de septembre et qui dénoncent une décision « frauduleuse » de la commission électorale.

    Avec notre correspondant à Moscou,

    Trente jours de détention, c’est la peine maximale qui était encourue par Alexei Navalny. La sentence prononcée ce mercredi soir par un tribunal de la capitale russe empêchera donc l’opposant de participer samedi au rassemblement prévu devant la mairie de Moscou.

    « Tant que nous n’avons pas le droit de vote, nous sommes de toute façon en détention », a aussitôt réagi, sur les réseaux sociaux, le blogueur anticorruption. Et Alexei Navalny de renouveler son appel à manifester pour demander l’enregistrement des candidats de l’opposition aux élections de septembre.

    Car l’enjeu de cette énième arrestation, c’est ce scrutin local dont ont été exclus plusieurs dizaines de candidats indépendants. Officiellement, ces candidats n’ont pas rempli les conditions pour participer au vote. Mais, à leurs yeux, des centaines de signatures collectées en vue de l'élection ont été écartées de façon « frauduleuse » par la commission électorale.

    Pression judiciaire sur l'opposition

    Le 24 juillet au soir, les domiciles de plusieurs de ces candidats ont été perquisitionnés et certains ont été interrogés par la police, la commission électorale de Moscou les accusant d’avoir voulu faire pression sur elle pour influer sur son travail.

    Visiblement, les autorités n’ont pas seulement décidé d’écarter l’opposition de l’élection de septembre. Elles ont également choisi d’accroître sur elle la pression judiciaire. Le bras de fer devrait se poursuivre ce week-end puisque l’opposition maintient son appel à manifester.

    Samedi dernier, ce sont plus de 20 000 personnes qui avaient répondu à son appel, mais le rassemblement avait alors été autorisé par les autorités. Ce week-end, la manifestation aura lieu sans autorisation préalable et devrait donc entraîner de nombreuses arrestations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.