GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: l’ONG américaine Atlantic Council déclarée «indésirable»

    media Le Kremlin à Moscou (Image d'illustration). (Photo : wikimedia)

    Le parquet général russe a annoncé vendredi matin souhaiter rendre indésirable sur son territoire le think tank américain spécialisé dans les affaires internationales Atlantic Council. Un statut d’« indésirable » souvent utilisé par les autorités russes pour discréditer les ONG et think tank critiques.

    Avec notre correspondant à Moscou, Paul Gogo

    Cette qualification d’« organisation indésirable » ouvre la porte à une éventuelle interdiction de l'ONG américaine sur le territoire russe. Ce qui en soi n'aurait pas grand influence sur son fonctionnement, mais en dit beaucoup sur l'état des relations entre Russes et Américains.

    La justice considère que cette ONG représente une menace aux fondements du régime constitutionnel et à la sécurité de la Russie.

    C'est bien sûr, loin d'être la première fois que la justice russe prend de telles décisions. Le qualificatif retenu est plus souvent celui d'agent de l'étranger et vise des ONG russes ou basées en Russie qui perçoivent de l'argent de l'étranger.

    On trouve par exemple dans les organisations affublées de ces statuts, celles du magnat américain George Soros ou de l'ex-oligarque russe en exil Mikhaïl Khodorkovski.

    Il y a également l'ONG moscovite Mémorial qui réalise un travail de fond impressionnant sur l'histoire des répressions staliniennes et sur les meurtres réalisés ces dernières années en Tchétchénie. Elle est, elle aussi, qualifiée d'agent de l'étranger.

    Conséquences de ce statut d’« organisation indésirable », les ONG vivent sous l'œil attentif du Kremlin et subissent de nombreuses attaques dans les médias fédéraux et parfois par les autorités locales. Une façon comme une autre, de faire taire les voix dissidentes en Russie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.