GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Crise sociale au Chili : le président Piñera condamne les violences policières
    • Hong Kong: grand incendie à l'entrée du campus où se trouvent les manifestants (AFP)
    • Foot/Euro-2020: les Bleus, vainqueurs en Albanie (2-0), terminent en tête de leur groupe
    Europe

    Russie: l'opposant Alexeï Navalny victime d'un possible empoisonnement

    media L'opposant russe a été hospitalisé dimanche 28 juillet 2019, au motif officiel d'une « réaction allergique ». REUTERS/Tatyana Makeyeva

    L'opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny a été hospitalisé dimanche 28 juillet depuis sa cellule de prison, vraisemblablement victime d'un « agent toxique », a estimé lundi son médecin personnel. Il a été renvoyé directement en prison, alors que son médecin a estimé qu'il n'était « pas totalement rétabli ».

    L’ophtalmologue Anastasya Vassilyeva a finalement été autorisée à examiner Alexei Navalny. C’est elle qui avait traité l’opposant, en 2017, lorsqu’il avait été brûlé à l'œil, victime d’une attaque au colorant antiseptique.

    « Je présume que la cause de la 'maladie' d'Alexeï Navalny peut être un certain agent toxique », a écrit le docteur Anastasia Vassilieva sur sa page Facebook. Elle a expliqué se baser sur les informations dont elle dispose sur ses symptômes.

    Olga Mikhaïlova, l’avocate d’Alexeï Navalny, qui est venue le voir à l’hôpital ce lundi matin, estime qu’il a été empoisonné.

    « Premièrement, je ne suis pas médecin. Mais ce que je vois c'est que les causes n’ont toujours pas été établies. Ils ont tout fait pour soulager le gonflement. Il a reçu une énorme dose de stéroïdes anti-inflammatoires et naturellement le gonflement a disparu. Mais on n’a aucune idée de la suite, de la manière dont son corps va réagir. C’est véritablement un empoisonnement par une substance chimique inconnue. Laquelle, où cela a-t-il eu lieu, qu'est-ce que c'est ? Personne ne peut le dire. Cela n'a pas été déterminé à ce stade. Alexeï Navalny est toujours en état d’arrestation. Sa peine n’a pas été réduite. Je vais aller faire appel auprès du tribunal et je vais déposer une demande de libération pour raison de santé », a assuré aux journalistes Mme Mikhaïlova devant l'hôpital.

    « Une réaction allergique »

    Contacté par l'AFP un peu plus tôt dans la journée, un représentant de l'hôpital s'était contenté d'indiquer que l'état d'Alexeï Navalny était « satisfaisant » et sa température normale.

    Selon son médecin, Alexeï Navalny souffre notamment d'un gonflement des paupières et a de multiples abcès sur le cou, le dos, le torse et les coudes. Il a été hospitalisé dimanche 28 juillet au motif officiel d'une réaction allergique. « L'origine de la réaction allergique n'a pas été détectée. Toute sa vie durant, Alexeï n'a jamais eu de réaction allergique », a relevé la porte-parole de l'opposant, Kira Iarmych, sur Twitter.

    Alexeï Navalny a été renvoyé en détention. Une décision que son médecin qualifie de non professionnelle ; elle estime en effet que son patient n'est pas « totalement rétabli ».

    ► À lire aussi : À Moscou, nouvelle peine de prison pour Alexeï Navalny

     

     

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.