GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Méditerranée: deux navires avec 164 migrants à bord à la recherche d'un port

    media Photo prise le 31 juillet 2019 à bord du navire humanitaire «Alan Kurdi» de l'ONG allemande Sea-Eye, qui a secouru 40 personnes en Méditerranée. L'«Alan Kurdi, qui est resté le 1er août au large de l'île italienne de Lampedusa, est reparti vers Malte. PAVEL VITKO / AFP

    Le navire humanitaire Open Arms a secouru dans la nuit de jeudi à vendredi 2 août 69 migrants au large de la Libye, après en avoir secouru quelques heures auparavant 55 autres. De son côté, l'Alan Kurdi, a secouru 40 migrants mercredi. Les deux navires sont à la recherche d’un port pour débarquer.

    Alors quel’Ocean Viking, le nouveau navire de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), s’apprête à appareiller pour la zone des secours au large de la Libye, l’Alan Kurdi de l’ONG allemande Sea-Eye et l’Open Arms de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms sont passés à l’action coup sur coup.

    L’ONG espagnole Proactiva Open Arms a annoncé vendredi 2 août avoir repéré en pleine nuit un canot en difficulté. À bord : 69 personnes portant « de terribles signes de violence », dont deux enfants et « une femme enceinte de neuf mois avec des contractions ».

    Il y avait déjà sur l’Open Arms deux bébés et une quinzaine de femmes, qui faisaient partie d’un groupe de 55 personnes retrouvées jeudi 1er août à la dérive sur une barque qui prenait l’eau et menaçait de chavirer. Avec désormais 124 personnes entassées à l’ombre de bâches tendues sur le pont, l’Open Arms a mis le cap au nord, mais sa destination n’était pas encore claire.

    40 migrants sauvés par l’Alan Kurdi

    L’Alan Kurdi avait secouru quelques jours avant 40 migrants originaires d’Afrique de l’Ouest, dont une femme enceinte de six mois, trois jeunes enfants, un homme blessé par balle et deux survivants du sanglant bombardement du centre de détention de Tajoura début juillet près de Tripoli.

    Quelques jours plus tôt, Sea-Watch, une autre ONG allemande, avait pour sa part choisi de braver l’interdit et de débarquer de force ses migrants à Lampedusa. Si la justice a invalidé l’arrestation de sa capitaine Carola Rackete, le navire est depuis sous séquestre.

    ►À lire aussi : La capitaine Carola Rackete, héroïne pour les uns, «emmerdeuse» pour les autres

    Interdis de pénétrer en eaux italiennes

    Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a signé un arrêté interdisant à L’Open Arms et l’Alan Kurdi, navire de l’ONG Sea-Eye de pénétrer dans les eaux territoriales italiennes, comme pour l’Alan Kurdi, navire de l’ONG allemande Sea-Eye bloqué depuis jeudi au large de l’île de Lampedusa avec 40 migrants secourus mercredi.

    Si les navires des ONG « entrent dans les eaux territoriales italiennes, nous les saisirons un par un. On verra bien qui se fatiguera en premier », a prévenu jeudi Matteo Salvini, le ministre italien de l’Intérieur.

    L'Alan Kurdi est resté jeudi au large de l'île de Lampedusa, avant de repartir vendredi 2 août en direction de Malte.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.