GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Italie: Matteo Salvini veut des élections législatives anticipées

    media Le vice-président du Conseil italien et ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. REUTERS/Yara Nardi

    Matteo Salvini, l'homme fort du gouvernement italien et chef de la Ligue, a réclamé jeudi 8 août des élections anticipées, faisant éclater la coalition populiste avec son allié du Mouvement 5 Étoiles.

    Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

    La coalition populiste au pouvoir était sous tension depuis les élections européennes, marquées par la victoire de la Ligue qui a doublé ses voix par rapport aux législatives de 2018, tandis que le Mouvement 5 Étoiles (M5S) les a divisées par deux. Fort des sondages qui créditent son parti de 37 à 39 % des intentions de vote, Matteo Salvini a décidé de rompre l'alliance brinquebalante avec Luigi Di Maio, après le rejet au Sénat d’une motion du M5S contre le projet Lyon-Turin, votée juste avant la fermeture estivale des chambres, le 7 août.

    Matteo Salvini a officiellement réclamé, jeudi soir, à Pescara, station balnéaire des Abruzzes où il a tenu un meeting de campagne électorale, un retour aux urnes au plus tôt. Parce qu’il est lassé de ses alliés du M5S qui, dit-il, bloquent le pays. « Je ne supporte plus les non. Non à ceci, non à cela. Il faut agir, construire, travailler. On n’a pas besoin de ministres qui bloquent les chantiers publics, a-t-il lancé. Et donc, redonnons la parole aux Italiens. Nous, nous sommes au service du peuple italien ! ».

    Conte demande à Salvini de s'expliquer

    Le chef de la Ligue a précisé qu’il entendait se présenter comme candidat au poste de Premier ministre. Mais il lui faudra un peu de patience car le président du Conseil, Giuseppe Conte, a expliqué au cours d’une conférence presse qu’il a tenue au siège du gouvernement après le discours de Salvini que le ministre de l’Intérieur devra se présenter devant le Parlement « pour expliquer aux électeurs ce qui le pousse à interrompre brusquement l'activité du gouvernement ».

    La date de la réouverture anticipée des Chambres pour ce débat n’a pas encore été communiquée.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.