GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Décembre
Mardi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Au bout de deux semaines de difficiles négociations, la conférence climat de l'ONU organisée à Madrid (COP25) a échoué à trouver un accord sur les règles des marchés carbone internationaux, dernier volet du manuel d'utilisation de l'accord de Paris de 2015. La conférence s'est donc bornée à souligner le «besoin urgent» à agir contre le réchauffement.

    Dernières infos
    • Crise au Liban: «Il faut que les autorités politiques se secouent» (Le Drian)
    • Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes du pays, dont Téhéran
    • «L'hôpital public se meurt», avertissent 660 médecins prêts à démissionner dans une tribune publiée par le «Journal du dimanche»
    • Culture: l'actrice Anna Karina est morte d'un cancer à 79 ans (agent à l'AFP)
    Europe

    Crise politique en Italie: Mattarella devra mener de nouvelles consultations

    media Le président italien Sergio Mattarella s'adresse à la presse à l'issue de consultations avec les dirigeants des partis politiques, à Rome, le 22 août 2019. Francesco Ammendola/Presidential Palace/Handout via REUTERS

    Après deux jours d’entrevues avec les représentants des partis politiques au Palais du Quirinal, le président de la République Sergio Mattarella a annoncé qu’il accordait aux formations politiques quatre jours de réflexion avant un nouveau tour de consultations le 27 août, à l’issue duquel il en tirera les conclusions et prendra sa décision. Le Parti démocrate et le Mouvement 5 étoiles (M5S) ont confirmé leur intention de former une majorité parlementaire durable. Mais les nœuds à démêler restent nombreux.

    Avec notre correspondante à Rome,  Anne Le Nir

    Concrètement, trois points fondamentaux séparent le Parti démocrate du Mouvement 5 étoiles.

    L’engagement européen de l’Italie : le leader du parti de centre-gauche Nicola Zingaretti en fait sa priorité absolue. Le chef des inclassables 5 étoiles Luigi Di Maio n’a pas évoqué ce thème lors de ses déclarations.

    L’immigration : le Parti démocrate demande une révision des lois anti-migrants de Matteo Salvini. Les 5 étoiles ne l’envisagent pas.

    Enfin, le Parti démocrate n’est pas chaud pour l’adoption d’une loi sur la réduction du nombre de parlementaires. Alors que les 5 étoiles en font un de leur porte-drapeau.

    Ces questions, parmi d’autres, seront au cœur des discussions durant ces quatre prochains jours. Faute de compromis à l’enseigne de la clarté, le président de la République, Sergio Mattarella, déclenchera les procédures pour de nouvelles élections. « Un choix qui ne doit pas être pris à la légère », a-t-il bien souligné durant son discours après sa première tournée de consultations.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.