GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: une opposante d’Erdogan condamnée à près de 10 ans de prison

    media Canan Kaftancioglu quitte le tribunal qui vient de la condamner à près de 10 ans de prison à Istanbul le 6 septembre 2019. BULENT KILIC / AFP

    Canan Kaftancioglu a été condamnée à près 10 ans de prison pour « propagande terroriste » et « insulte au chef de l’État ».

    Canan Kaftancioglu, responsable du parti d'opposition CHP (social-démocrate) pour la province d'Istanbul, « a été condamnée à un total de neuf ans et huit mois de prison », a annoncé une responsable du parti. Elle a été condamnée pour cinq chefs d'accusation différents, basés principalement sur des tweets postés il y a plusieurs années : « propagande terroriste », « insulte au chef de l'Etat », « insulte à un fonctionnaire », « insulte à la République turque » et « incitation à la haine ».

    La responsable politique, dont le procès était très suivi en Turquie et à l'étranger, risquait jusqu'à 17 ans de prison. Canan Kaftancioglu est présentée comme l'architecte des campagnes victorieuses d'Ekrem Imamoglu, qui a battu le candidat de Recep Tayyip Erdogan à Istanbul en mars, puis en juin après l'annulation du premier scrutin dans des conditions controversées.

    Comme chaque peine de prison, prise individuellement, est inférieure à cinq ans, Mme Kaftancioglu ne sera pas emprisonnée dans l'attente de son procès en appel qui devrait intervenir d'ici six mois, selon la responsable du CHP.

    Tout au long de l'affaire, elle a dénoncé un « procès politique » visant, selon elle et ses partisans, à la punir pour son rôle dans la victoire du candidat de l'opposition lors des municipales à Istanbul.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.