GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    Europe

    La question du Brexit au cœur de la visite de Boris Johnson à Dublin

    media Le Premier ministre Boris Johnson arrive à Dublin en position de faiblesse. Danny Lawson/PA Wire/Pool via REUTERS

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson se rend ce lundi à Dublin. Il doit rencontrer son homologue irlandais Leo Varadkar pour évoquer les négociations sur le Brexit.

    Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

    Officiellement, il n’y a rien à attendre de la rencontre entre Leo Varadkar et Boris Johnson. Le Premier ministre irlandais veut simplement faire connaissance avec son nouvel homologue et mieux comprendre ses positions sur l’Irlande du Nord.

    Mais les deux hommes vont largement parler des négociations sur le Brexit. Le gouvernement irlandais souhaite éviter à tout prix un « no deal », voulu par Boris Johnson, et surtout le retour d’une frontière entre les deux Irlande. Une proposition pourrait être avancée ce lundi : rétrécir le filet de sécurité à la seule Irlande du Nord et non au Royaume-Uni tout entier. La question des contrôles douaniers, en cas de Brexit sans accord, figure également au menu des discussions. 

    Après avoir perdu sa majorité au Parlement, Boris Johnson arrive à Dublin en position de faiblesse. Et Leo Varadkar en est bien conscient. Il a indiqué à la presse ce week-end qu’il attendait d’être convaincu de faire confiance à son homologue britannique. 

    Je ne pense pas qu'il soit idiot, mais je ne crois pas qu'il devrait diriger un pays.

    Ce que pensent les Irlandais de Boris Johnson 08/09/2019 - par Emeline Vin Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.