GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Les mesures prises par la BCE provoquent la colère de Berlin

    media Le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, à la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G20 à Fukuoka, le 9 juin 2019. KIM KYUNG-HOON / POOL / AFP

    Les décisions de la BCE annoncées ce jeudi 12 septembre par son président Mario Draghi n'en finissent pas de faire des vagues dans le nord de l'Europe. En Allemagne notamment, où le président de la Banque centrale est sorti de sa réserve.

    Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

    Mario Draghi était présenté en Une du quotidien populaireBild Zeitung vendredi matin en Dracula prêt à dévorer les économies des petits épargnants. « Le comte Draghila siphonne nos comptes en banque » grinçait alors le Bild.

    Dans la foulée, c'est le président de la Bundesbank Jens Weidmann qui s'en prenait aux taux d'intérêt négatifs de Mario Draghi. « La BCE a cette fois dépassé les bornes parce qu'il n'était pas nécessaire de recourir à des mesures d'une telle portée », a critiqué le patron de la Banque centrale allemande, la Buba.

    Épargne allemande

    Jens Weidmann, l'un des 25 membres du conseil des gouverneurs de la BCE, n'a pas l'habitude d'étaler ses différends. Mais d'après lui, il sera désormais difficile pour la BCE de sortir d'une telle politique après avoir décidé d'acheter plus encore d'emprunts d'État.

    Cependant, la véritable inquiétude en Allemagne porte sur les taux d'intérêt négatifs dans un pays où l'épargne constitue une part très importante des retraites. Or les Allemands s'inquiètent déjà de souffrir de pauvreté dans leurs vieux jours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.