GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Italie: Matteo Renzi quitte le Parti démocrate pour fonder son propre mouvement

    media Matteo Renzi au Parlement, à Rome, le 20 août 2019. REUTERS/Yara Nardi/File Photo

    L'ancien chef du gouvernement italien, l'un des hommes forts de la gauche dans la péninsule, assure cependant qu’il continuera à apporter son soutien au gouvernement Conte.

    « Aujourd'hui, le PD est un ensemble de courants » politiques « et je crains qu'il ne soit pas en mesure de répondre seul aux agressions de Salvini et à la difficile cohabitation avec les 5 Etoiles », a justifié Matteo Renzi dans une interview à La Repubblica, un quotidien de gauche.

    Selon sa propre estimation, une trentaine d'élus, entre députés et sénateurs, sur les quelque 160 que compte le PD au Parlement, devraient le suivre dans sa nouvelle aventure qui n'a toujours pas, officiellement du moins, de nom.

    Néanmoins, l'ancien chef de gouvernement assure que lui et ces élus continueront à apporter leur soutien parlementaire au nouveau gouvernement de Giuseppe Conte, formé du PD et du Mouvement 5 étoiles.

    Salvini et la Ligne dans le collimateur

    Le combat contre Matteo Salvini, le chef de la Ligue, parti d'extrême droite, revient comme un leitmotiv tout au long de l'interview.

    « Je veux passer les prochains mois à combattre le "salvinisme" dans les rues, dans les écoles, dans les usines. Avoir renvoyé à la maison Salvini restera dans mon CV comme l'une des choses dont je suis le plus fier », a-t-il souligné.

    ► À lire aussi : En meeting à Pontida, Matteo Salvini tente de se relancer

    Matteo Salvini, dont le parti gouvernait depuis 14 mois avec le M5S, a provoqué une crise politique et entraîné la chute du premier gouvernement Conte début août, en espérant obtenir des élections anticipées pour revenir en force au pouvoir. Les sondages lui donnaient alors 36% à 38% des intentions de vote.

    (Avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.