GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Zéro pointé pour la qualité de l'air dans les écoles, selon une étude européenne

    media L'air à l'intérieur des classes est parfois encore plus pollué que l'air extérieur. Pixabay/Jarmoluk

    Une nouvelle étude d'ONG européennes montre que la pollution de l’air ne se limite pas à l'atmosphère extérieure, mais frappe également les établissements scolaires.

    Un air pollué est dangereux pour la santé et c'est encore plus vrai pour les personnes fragiles, et en particulier les enfants. Malheureusement, même à l'école, l'air qu'ils respirent n'est pas sain, voire même parfois de plus mauvaise qualité que l'air extérieur.

    Normes sanitaires dépassées

    C'est le résultat de l'étude menée dans 50 établissements de six capitales par l’ONG européenne Alliance pour la santé et l’environnement (HEAL), en l'occurrence à Paris, Londres, Berlin, Madrid, Sofia et Varsovie.

    Malgré des disparités entre ces villes, des constantes apparaissent : les trois polluants testés, les dioxydes d'azote et de carbone, ainsi que les particules fines inférieures à 2,5 micromètres, dépassent régulièrement les normes sanitaires.

    Réduire la circulation automobile

    La raison : les établissements scolaires sont souvent mal ventilés et concentrent ainsi toutes les saletés de l'air extérieur dues principalement au trafic routier ainsi qu'aux travaux. Si la cause est connue, les solutions le sont aussi, même si elles ne sont encore que trop peu appliquées.

    L'ONG à l'origine de ce rapport appelle ainsi les pouvoirs publics à mettre en œuvre des plans de réduction de la circulation automobile, en particulier autour des écoles. Cela pourrait passer par des limitations de vitesse plus strictes, voire même la piétonnisation de ces quartiers.

    ► À relire : La pollution de l'air tue plus que le tabac

    Une école garantie 100% air pur en banlieue parisienne

    Lors de la Journée nationale de la qualité de l'air célébrée ce mercredi, le maire de cette ville située en région parisienne a signé un partenariat avec l'entreprise Veolia, spécialiste de l'eau, des déchets et de l'énergie. L'occasion de faire la présentation de la première école qui garantit un air 100% pur pour les enfants.

    « Je trouve ça bien ce dispositif de purification de l’air », réagit un élève. « C’est bien, on va mieux respirer », espère une autre. Ces élèves de l'école élémentaire La Fontaine apprécient les dispositifs mis en place dans leur établissement.

    Jean Michel Genestier, maire sans étiquette du Raincy expérimente un dispositif de purification de l'air dans les salles de classe : « L’idée m’est venue depuis de nombreuses années, raconte-t-il. Je suis administrateur de Airparif, qui est un organisme qui mesure la qualité de l’air extérieur et je savais combien il pouvait y avoir des dangers avec l’air intérieur. Et il fallait absolument expérimenter. Mon objectif étant de faire qu’on puisse assurer la qualité de l’air intérieur pour empêcher les maladies. »

    Et c'est avec l'entreprise Veolia que la mairie du Raincy a signé un partenariat pour assurer une bonne qualité de l'air aux élèves. Antoine Frérot, PDG de Veolia : « Grâce à nos capteurs qui mesurent les particules fines, les particules très fines, le CO2, la température, les composés organiques volatils, en fonction des résultats, nous sommes capables d’imaginer les équipements qu’il faut mettre en place pour purifier l’air », explique-t-il.

    L'expérimentation du dispositif devra durer 18 mois. Si les résultats sont satisfaisants, il pourrait être une solution pour la qualité de l'air intérieur des bâtiments publics.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.