GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Irlande: l’épineuse question de la bière du matin pendant le Mondial de rugby

    media Guiness or not Guiness pour suivre les matchs de la Coupe du monde le matin en Irlande ? GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    L’Irlande fait ce dimanche son entrée dans la Coupe du monde de rugby. Le XV du Trèfle affronte l’Ecosse à 9h45 (heure de Paris), une heure de moins à Dublin. Un horaire un peu trop matinal pour aller supporter l’équipe nationale dans les pubs, bière à la main, selon la coutume. La plupart des matchs de poule se dérouleront avant midi pour l’Irlande : 8h15 contre le Japon samedi prochain, puis 11h15 contre la Russie le 3 octobre. Un vrai problème pour les Irish pubs ?

    Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

    Le Connollys diffuse tous les matchs des équipes d’Irlande, tous sports confondus. Pour tirer parti de cette Coupe du monde de Rugby et de ses matchs matinaux, le propriétaire Peter Connolly a troqué la Guinness contre le café. « On se demandait bien ce qu’on allait pouvoir faire, avec des matchs aussi tôt. L’épicerie d’à côté va faire des sandwiches à la saucisse pour le petit déjeuner. Ceux qui viennent ont dû payer 10€, et ils auront un sandwich, un café, et un jeton pour prendre une pinte, plus tard dans la journée. On a trente réservations, je pense qu’une vingtaine de personnes va s’ajouter.  Avec un match à l’heure normale, le pub est plein à craquer, on doit être 150. »

    Vivement les quarts de finale…

    Ouvrir, sans vendre d’alcool, c’est une zone grise de la législation. Guinness ou pas Guinness, Collin, un habitué de la maison, compte bien venir assister aux matchs de son équipe. « C’est vrai que l’alcool rend tout plus marrant, mais un café, un sandwich, ce sera très bien. J’ai l’habitude de me lever tôt alors ça me va ! Ici, il y aura forcément du monde, une ambiance. Alors que si vous regardez le match chez vous, vous n’avez personne à qui parler ».

    Venu lire le journal des sports au pub, Simon n’aura pas le même courage. « Ah non, je reste à la maison. Le match est beaucoup trop tôt pour aller jusqu’au pub. Je me réveille à 8 heures, je regarde le match, puis je me recouche, ce sera très bien comme ça. »

    Son espoir à lui, c’est que l’Irlande parvienne en quart de finale. Les rencontres sont programmées en fin de matinée, une heure acceptable pour s’offrir une pinte.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.