GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Décembre
Mardi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Brexit: 40 000 résidents irlandais doivent changer leur permis britannique

    media En Irlande, 40 000 conducteurs résidents vont devoir changer leur permis britannique pour un Irlandais avec le Brexit (image d'illustration). AFP Photos/Paul Faith

    Quelque 40 000 automobilistes irlandais risquent de conduire illégalement en cas de Brexit sans accord, puisqu’ils possèdent un permis britannique. Cette situation risque de poser des problèmes aux centres de délivrance des permis de conduire, alors qu’affluent ceux qui ne pensaient pas possible le Brexit.

    Avec notre correspondante à Dublin,  Emeline Vin

    Le permis britannique offrait des avantages par rapport au permis irlandais : moins cher, valide plus longtemps. John, âgé de 75 ans, a toujours conduit avec un permis britannique. « Je suis citoyen irlandais, mais je suis né en Irlande du Nord et j’ai vécu pendant 17 ans en Angleterre, explique le sexagénaire. Voilà pourquoi. »

    Parmi les titulaires de permis britanniques : des personnes âgées, des travailleurs frontaliers, des jeunes binationaux… Changer son permis coûte 55 euros. Et beaucoup, comme lui, attendent le dernier moment. « Pourquoi ne l’ai-je pas fait plus tôt ? Eh bien, je n’ai pas arrêté de repousser. Honnêtement, on pensait que le Brexit n’allait jamais arriver, se justifie John. Mais maintenant, vu tout ce qui se passe… Il faut bien obéir aux règles. »

    C’est son épouse, Carmel, qui l’a poussé à venir chercher les papiers : « Il doit ramener un certificat médical. Ensuite, il y a ce formulaire administratif à remplir. C’est juste pas très arrangeant, se plaint-elle. Ça fait des années qu’on utilise ce permis. Tu conduis depuis que tu as quoi, 17 ans ? Et c’est maintenant qu’il faut qu’on change… »

    ►À lire aussi : Le dossier irlandais au menu du déjeuner Johnson-Juncker

    Le gouvernement appelle les conducteurs concernés à faire l’échange le plus vite possible. 30 000 conducteurs ont déjà fait la demande en mars, lors de la date initiale du Brexit. De leur côté, les employés du centre se disent dépassés. Ils ont du mal à voir comment les délais de traitement vont passer de trois semaines à dix jours, comme l’a assuré l’autorité de la sécurité routière. En octobre, tous les centres ouvriront sept jours sur sept, pour faire face aux 700 demandes quotidiennes attendues.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.