GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le modèle économique de Facebook et Google est une «menace» pour les «droits humains», selon Amnesty
    • Séisme de magnitude 6,1 dans le nord-ouest du Laos
    Europe

    À la Une: législatives au Kosovo, la diaspora veut donner un coup de balai

    media Le parlement du Kosovo, à Pristina. Le 6 octobre prochain, les citoyens sont appelés à voter pour des élections législatives anticipées. AFP/STR

    Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

    Les élections législatives anticipées ont lieu dimanche 6 octobre au Kosovo. La participation des Kosovars de l’étranger pourrait être déterminante pour l’issue du scrutin, la diaspora ayant tendance à voter contre les partis traditionnellement au pouvoir. Mais pour voter depuis l’étranger, c’est un vrai parcours du combattant. Reportage.
    Législatives au Kosovo : la diaspora veut donner un coup de balai

    Et si le Kosovo connaissait enfin une campagne électorale « normale », où l’on parle d’emploi, de corruption, d’accès à l’éducation et à la santé, plutôt que des sempiternelles « questions nationales » ? L’ombre du dialogue avec Belgrade a beau planer au-dessus du scrutin du 6 octobre, beaucoup veulent croire qu’un changement est enfin possible, vingt ans après la fin de la guerre.
    Législatives anticipées au Kosovo : le 6 octobre, l’hypothèse du changement ?

    Suite à l’incendie mortel qui s’est déclenché dimanche dans le camp de Moria à Lesbos, le gouvernement grec a convoqué en urgence un conseil des ministres et annoncé des mesures pour faire face à la crise. Parmi elles, distinguer les réfugiés des migrants économiques. Revue de presse.
    Grèce : une politique anti-réfugiés « aux relents d’extrême droite »

    Rovana Plumb est la candidate proposée par le gouvernement roumain pour représenter son pays à la Commission européenne. Affectée aux Transports par Ursula von der Leyen, elle a été rejetée, le 26 septembre, par la commission juridique du Parlement européen à cause de zones d’ombre dans sa déclaration de patrimoine et d’un potentiel conflit d’intérêts. Mais le gouvernement roumain refuse de retirer sa candidature.
    Commission européenne : la Roumaine Rovana Plumb rejetée par le Parlement européen

    Des supporters du FK Sarajevo ont pénétré en force dans les locaux de Radio Sarajevo, après la publication d’une information sur l’arrestation de l’un des leurs en Biélorussie, et ont attaqué les journalistes. Un signe de plus de l’inquiétante dégradation de la liberté d’informer en Bosnie-Herzégovine.
    Bosnie-Herzégovine : quand des supporters de foot attaquent Radio Sarajevo

    Serbes de Croatie, Croates de Serbie... Les deux minorités, exclues des processus de décision, sont exposées à des pressions et ne se sentent pas en sécurité. Or, ce climat de haine est largement entretenu par les politiciens et les médias des deux bords. Face au danger, beaucoup préfèrent même cacher leur identité. Entretien croisé.
    Serbe en Croatie ou Croate en Serbie : qu’est-ce qui est le plus difficile ?

    La pétanque, na balote comme on dit en Dalmatie, c’est une institution. Que l’on soit riche, pauvre, Serbe ou Croate, sur le terrain, il n’y a plus de distinctions. Novosti nous embarque pour une partie endiablée à Bilišani Gornji, où l’on se rassemble chaque soir que Dieu fait (catholique ou orthodoxe) pour lancer le cochonnet et partager une bevanda.
    Croatie : la pétanque « de la fraternité et de l’unité »

    De plus en plus reconnus dans les grands festivals internationaux, les films d’animation serbes restent encore à la marge du cinéma national. Leurs auteurs n’ont que de rares occasions de présenter leurs productions, sauf lors de quelques événements, comme le Festival européen du film d’animation Balkanima à Belgrade ou encore le Festival international Animanima à Čačak. Malgré les difficultés, ces précurseurs font pourtant preuve d’optimisme. Tour d’horizon.
    Serbie : la renaissance du cinéma d’animation

    En Bulgarie, septembre est la saison des grands débats, surtout s’il s’agit de la Seconde Guerre mondiale. La prise du pouvoir par les forces antifascistes dans la foulée de l’arrivée de l’Armée rouge à Sofia a-t-elle été un « putsch », comme la droite le répète, ou une « révolution libératrice » ? La querelle n’en finit pas, signe que la classe politique actuelle n’a plus grand-chose de neuf à proposer et préfère regarder vers le passé plutôt que l’avenir. Analyse.
    Bulgarie : à défaut d’avenir, luttons pour le passé

    Boostés par l’échec du référendum sur la famille, les droits des personnes LGBTI progressent en Roumanie. Il reste de nombreuses résistances, une homophobie et une transphobie institutionnelles, mais un groupe d’activistes expérimentés est en train de faire bouger les lignes, aidé par l’arrivée d’une nouvelle génération de jeunes LGBTI, plus libres d’esprit.
    Droits LGBTI en Roumanie : ça avance, mais il faut pousser

    Comme de nombreux Bosniens, Irma Baralija, 34 ans, a quitté son pays. Elle aurait pu construire sa vie à l’étranger, mais elle a décidé de rentrer. Aujourd’hui vice-présidente du parti multiethnique Naša Stranka, elle est plus que jamais engagée pour sa ville, Mostar. Portrait.
    Bosnie-Herzégovine : Irma Baralija, une « indignée » à Mostar

    Le 26 juillet 2017, le journaliste français Loup Bureau est arrêté en Turquie. Accusé de terrorisme, il encourt 25 ans de prison. Face à l’isolement et à l’absurdité de sa situation, il se met à écrire, avant tout pour se souvenir. Chroniques d’un prisonnier, que les Éditions des Équateurs publient ce mercredi 2 octobre, racontent ses 52 jours de détention, mais aussi la dérive d’un pays sous la coupe d’Erdoggan. Rencontre.
    Turquie : Loup Bureau, chroniques d’un prisonnier dans les geôles d’Erdogan

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.