GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Deux Américains et un Britannique récompensés du prix Nobel de médecine

    media Le Nobel de médecine a été attribué ce lundi 7 octobre 2019 à Stockholm. Pontus Lundahl/TT News Agency/via REUTERS

    Le prix Nobel de médecine a été attribué conjointement ce lundi 7 octobre aux Américains William Kaelin et Gregg Semenza et au Britannique Peter Ratcliffe pour leurs recherches sur l'adaptation des cellules à l'apport variable d'oxygène qui ouvrent des perspectives pour le traitement du cancer et de l'anémie.

    « L'importance fondamentale de l'oxygène est connue depuis des siècles, mais le processus d'adaptation des cellules aux variations de niveau d'oxygène est longtemps resté un mystère », a indiqué l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm dans ses attendus.

    « Le prix Nobel de cette année récompense des travaux ayant révélé les mécanismes moléculaires à l'œuvre dans l'adaptation des cellules à l'apport variable d'oxygène » dans le corps, a-t-elle souligné.

    Ces mécanismes sont également impliqués dans les tumeurs, dont la croissance dépend de l'apport en oxygène du sang, en particulier certains cancers à progression rapide comme celui du foie qui consomment tellement d'énergie qu'ils brûlent tout l'oxygène disponible autour d'eux.

    « Des efforts intenses en cours dans les laboratoires universitaires et les entreprises pharmaceutiques se concentrent maintenant sur le développement de médicaments capables d'interférer à différents stades d'une pathologie soit en activant ou en bloquant le mécanisme de captation de l'oxygène », selon le jury du prix Nobel.

    La physique mardi, la chimie mercredi et la littérature jeudi

    Kaelin travaille au Howard Hughes Medical Institute aux États-Unis, Semenza dirige le programme de recherche vasculaire au John Hopkins Institute de recherche sur l'ingénierie cellulaire. Ratcliffe est le directeur de la recherche clinique au Francis Crick Institute de London et du Target Discovery Institute d'Oxford.

    Les lauréats recevront le 10 décembre une médaille en or, un diplôme et un chèque de 9 millions de couronnes suédoises (environ 830 000 euros) qu'ils se partageront.

    En 2018, le prix de médecine était revenu à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs recherches sur l'immunothérapie, qui se sont révélées particulièrement efficaces dans le traitement de cancers virulents.

    Les derniers Français honorés dans cette discipline sont Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, en 2008, pour avoir identifié en 1983 le virus du sida.

    Après l'annonce des lauréats en médecine, suivront la physique mardi, la chimie mercredi et le prix Nobel de littérature jeudi. Le prestigieux Nobel de la paix sera décerné vendredi à Oslo. Le prix d'économie, créé en 1968 à l'occasion du centenaire de la Banque de Suède, clora la saison lundi 14 octobre.

    Les Nobel ont été attribués pour la première fois en 1901, après que le riche industriel suédois Alfred Nobel, inventeur de la dynamite, eut légué sa fortune à la création de ces prix.

    Ils ont permis de mieux élucider comment se traduisait la réponse d'une cellule par rapport au manque d'oxygène

    Myriam Bernaudin, chercheuse au CNRS 07/10/2019 - par Olivier Chermann Écouter

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.