GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Fin des auditions des futurs commissaires européens

    media Le commissaire désigné en charge du «Green deal», c’est-à-dire la transition écologique, Frans Timmermans, lors de son audition devant le Parlement européen à Bruxelles, le 8 octobre 2019. REUTERS/Francois Lenoir

    C’est la fin provisoire des auditions des futurs commissaires européens par le Parlement. Six journées qui ont vu défiler depuis le 30 septembre 24 candidats. Le Parlement doit voter le 23 octobre pour ou contre leur entrée en fonction le 1er novembre comme prévu. Mais il y a quelques grains de sable dans cet engrenage.

    Avec notre correspondant à Bruxelles,  Pierre Benazet

    « Si nous réussissons notre transition climatique, nous dessinerons pour l’Europe un avenir dont nos enfants pourront être fiers. » Avec cette dernière phrase ce mardi soir, le Néerlandais Frans Timmermans clôt ces six journées d’auditions. Il fait d’ailleurs partie de ceux qui ont été les plus convaincants avec la Bulgare Mariya Gabriel ou l’Espagnol Josep Borrell. Plus que d’autres candidats à qui les parlementaires ont finalement laissé le bénéfice du doute comme la Portugaise Elisa Ferreira ou la Maltaise Helena Dalli.

    Mais il faut bien reconnaître qu’éloges et critiques allaient généralement de pair avec l’appartenance politique. Le candidat grec Margaritis Schinas s’est habilement tiré de l’embuscade que promettait d’être son audition du fait de l’intitulé de son portefeuille, la fameuse « protection du mode de vie européen ».

    À écouter et lire aussi : Le choix des futurs commissaires européens tourne au casse-tête

    D’autres en revanche ont eu de vrais problèmes. Le Polonais Janusz Wojciechowski a carrément dû repasser une audition de rattrapage alors que de nouvelles questions écrites ont été posées à la Suédoise Ylva Johansson et à la Française Sylvie Goulard. La Française devra - de plus - passer une audition de rattrapage le jeudi 10 octobre.

    Ceci pourrait retarder tout le processus ; en outre, les remplaçants pour la Roumanie et la Hongrie ne sont toujours pas officiellement désignés.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.