GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Suède: un groupe d'intervention spécial pour lutter contre la violence des gangs

    media La police suédoise a annoncé mettre en place un groupe d'intervention spécial pour lutter contre les violences des gangs. CHRISTINE OLSSON / AFP

    Des attaques à l’explosif, des fusillades, des règlements de compte en pleine rue. C’est ce qui se passe dans certaines villes de Suède. Le phénomène est nouveau et il a pris tant d’ampleur que la police a décidé ce lundi 11 novembre de former un groupe d’intervention spécial, dont la mission sera de lutter contre la violence des gangs.

    De notre correspondant à Stockholm, Frédéric Faux

    À la suite d’une fusillade en plein centre de Malmö, au sud de la Suède, deux adolescents étaient touchés, samedi dernier. L’un est mort, et l’autre est sérieusement blessé.

    Pour les autorités suédoises, ce sont les morts de trop. Elles ont annoncé ce lundi 11 novembre le début d’une opération spéciale, baptisée « Hoarfrost », et la création d’un groupe d’intervention de la police avec des moyens et des pouvoirs élargis. Son objectif est de réduire le nombre de fusillades et d’attentats à l’explosif, une spécificité suédoise, ainsi que d'affaiblir les gangs en arrêtant leurs membres. Les citoyens doivent ainsi se sentir plus en sécurité.

    Si la Suède affiche toujours des taux d’homicides inférieurs à la moyenne européenne, elle vit depuis quelques années une recrudescence de violences liées à la guerre que se font certains gangs, notamment pour le trafic de drogue.

    En 2018, plus de 300 fusillades ont été recensées. Elles ont fait 45 morts, et ce record sera sûrement battu en 2019. La police s’est donné six mois pour obtenir des premiers résultats.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.