GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pompeo promet une «réponse ferme» si l'Iran nuit aux intérêts américains en Irak
    Europe

    Le Parlement ukrainien vote la levée d'un moratoire sur la vente des terres

    media Le Premier ministre ukrainien Oleksiy Goncharuk applaudit le vote de la levée d'un moratoire sur la vente des terres par le Parlement le 13 novembre 2019. Sergei SUPINSKY / AFP

    La majorité parlementaire du président Volodymyr Zelenskiy a voté en première lecture pour lever un moratoire sur le négoce de lopins de terre imposé depuis 2001. Les critiques craignent, de leur côté, que l’essentiel des terres ne soient accaparées par des oligarques et étrangers.

    Avec notre correspondant à Severodonetsk, Sébastien Gobert

    C’était l’un des serpents de mer de la politique ukrainienne depuis près de 20 ans. Il a fallu la majorité absolue de Volodymyr Zelenskiy et une forte insistance des bailleurs de fonds occidentaux pour lever le moratoire sur la vente des terres.

    La réforme est considérable pour l’avenir d’un grand pays agraire comme l’Ukraine, les observateurs s’attendent à une hausse du PIB de 2%.

    L'ouverture d'un marché de 41 millions d'hectares de terre

    L’initiative devrait revitaliser les zones rurales, permettre aux propriétaires terriens de planifier des cultures sur la durée, et de faciliter l’accès au crédit bancaire. L’opposition craint en revanche que les plus riches des oligarques et investisseurs étrangers comme les Chinois, les Saoudiens ou les Russes ne raflent l’essentiel du Tchernozem, la très riche terre noire d’Ukraine.

    Cette question, Volodymyr Zelenskiy promet de la soumettre à référendum dans l’année qui vient. De fait, le marché de la terre ne verra pas le jour tout de suite. Les conditions techniques élémentaires ne sont pas respectées, comme l’établissement d’un cadastre transparent ou un mécanisme de régulation des prix.

    Entre espoirs fantaisistes et critiques passionnées, les législateurs doivent préparer un marché de 41 millions d’hectares de terres d’ici à octobre 2020.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.