GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Décembre
Mardi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Le congrès du Sinn Féin donne le coup d'envoi de la campagne des législatives

    media La présidente du Sinn Féin, Mary Lou McDonald, avant son discours lors de la deuxième et dernière journée du congrès du parti à Derry (Londonderry), en Irlande du Nord, le 16 novembre 2019. Paul Faith / AFP

    En Irlande, Michelle O’Neill reste vice-présidente du Sinn Féin. Le parti nationaliste tenait vendredi et samedi son congrès annuel à Derry, en Irlande du Nord. Pendant deux jours, les militants se sont positionnés sur divers sujets. L’événement a surtout marqué l’entrée en campagne du parti pour les législatives britanniques du 12 décembre. Reportage.

    Avec notre envoyée spéciale à Derry,  Emeline Vin

    Effervescence. C’est le mot qui revient le plus pour décrire cette édition 2019. Maire Devine, élue du parti à Dublin, rentre chez elle confiante quant aux élections de décembre : « Nous avons sept députés à Westminster pour l’instant et nous allons en élire un huitième. John Finucane va être élu, nous allons défaire le DUP. »

    À lire aussi : Congrès du Sinn Féin: le Brexit, une occasion pour la réunification

    À la sortie de l’amphithéâtre, Rosie Neilhara a, elle aussi, ressenti une agitation positive particulière cette année. « Vous savez, c’est une année stimulante pour nous. Avec les élections qui arrivent, le Brexit qui arrive. Nous avons hâte d’atteindre la réunification, je la ressens vraiment cette année au congrès. C’est le Brexit qui a mis l’idée dans la tête des gens. »

    L’unification, réclamée depuis toujours par le parti, semble enfin à portée de main, grâce au Brexit. La présidente Mary Lou McDonald espère d’ailleurs obtenir un référendum d’ici 5 ans.

    Mais la sénatrice Maire Devine rappelle que le parti discute de tous les pans de la politique. « On parle des sujets du Parlement irlandais. Nous avons pris des positions fortes, sur le climat, sur le transport, sur les droits des handicapés. »

    L’objectif est de se placer comme un parti de gouvernement crédible avant les élections en République d’Irlande au printemps prochain, qui s’annoncent délicates.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.