GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Boxe: le poids lourd Anthony Joshua gagne le combat revanche contre Andy Ruiz Jr aux points et redevient champion du monde
    Europe

    Le romancier Milan Kundera devient officiellement citoyen tchèque

    media Milan Kundera, ici en novembre 2010. Miguel MEDINA / AFP

    L’écrivain Milan Kundera, d'origine tchèque, est officiellement Tchèque une quarantaine d'années après avoir fui son pays natal. Il a reçu un certificat de nationalité à Paris des mains de l’ambassadeur tchèque qui vient de confirmer cette information. Une nouvelle importante qui n’est pas passée inaperçue dans le pays natal de l’auteur de L’insoutenable légèreté de l’être.

    Avec notre correspondant à Prague, Alexis Rosenzweig

    Ce n’est pas une plaisanterie : Milan Kundera est officiellement, depuis le 28 novembre, un ressortissant de la Tchéquie, un pays qu’il n’a pas vu naître puisqu’il a quitté un État qui s’appelait la République socialiste tchécoslovaque en 1975, pendant les heures les plus sombres de la normalisation, après l’écrasement du Printemps de Prague.

    Les réactions sont dans l’ensemble positives dans la presse tchèque en ce début de semaine, car pour beaucoup il s’agit tout simplement et très symboliquement de réparer le tort commis par le régime communiste, qui l’a déchu de sa nationalité il y a exactement 40 ans, après la publication du Livre du rire et de l’oubli.

    Mais l’auteur exilé, âgé de 90 ans, entretient une relation compliquée avec son pays natal, comme l’expliquait récemment son épouse dans un long entretien pour le magazine littéraire Host, comme beaucoup de ceux qui sont partis et n'ont pas vécu la même histoire que ceux qui sont restés.

    Son nouveau passeport tchèque ne fera pas de lui un écrivain tchèque, surtout parce qu’il refuse de faire traduire ses œuvres écrites en français dans sa langue maternelle. Il a été naturalisé français en 1981.

    Pour les Tchèques, Kundera est donc aujourd’hui cette célébrité mondiale, mais distante, qui a accepté la proposition intéressée de citoyenneté faite par Andrej Babis, le Premier ministre tchèque controversé, dont le passé communiste est toujours l’objet de spéculations, tout comme celui de l’auteur, un temps accusé d’avoir été un délateur.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.