GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Janvier
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 21 Janvier
Mercredi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Le FMI d'accord pour un prêt de 5,5 milliards de dollars à l'Ukraine

    media La place Maïdan à Kiev, le 29 mars 2019. Sergei SUPINSKY / AFP

    Le FMI et l'Ukraine ont annoncé samedi 7 décembre avoir trouvé un accord de principe pour un prêt conséquent de 5,5 milliards de dollars au terme de longues et difficiles semaines de négociations. Le précédent programme avait été interrompu notamment en raison de soupçons de malversations.

    Le Fonds monétaire international (FMI) et Kiev sont à nouveau sur la même longueur d'onde mais avec des conditions. Pour que les 5,5 milliards de dollars de prêts soient effectivement versés à l'Ukraine au cours des trois prochaines années, le pays devra faire la preuve qu'il lutte efficacement contre la corruption.

    Kristalina Georgieva, la présidente du FMI, a prévenu le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy lors d'une conversation téléphonique. « La réussite économique de l'Ukraine dépend de manière cruciale », selon elle, « du renforcement de l'Etat de droit, de l'intégrité du pouvoir judiciaire, et de la réduction des intérêts personnels dans l'économie ». Kristalina Georgieva a néanmoins félicité le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy pour les réformes économiques déjà réalisées, notamment dans le secteur bancaire.

    Ces exigences du FMI sont affichées alors que l'Ukraine se retrouve malgré elle au coeur d'un scandale à l'origine de la procédure de destitution lancée, aux États-Unis, contre le président Donald Trump. Élu président de l'Ukraine il y a huit mois, l'ancien comédien Volodymyr Zelenskiy aurait subi les pressions de son homologue américain pour qu'il enquête sur le fils d'un candidat démocrate à la présidentielle américaine.

    ►A écouter aussi Économie ukrainienne, la relance

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.