GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Aujourd'hui
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: collision mortelle entre deux trains en Bavière

    media Deux trains régionaux de la compagnie Meridian, filiale de Transdev Allemagne, sont entrés en collision mardi 9 février à hauteur de Bad Aibling, au sud de Munich. AFP

    Deux trains se sont percutés ce mardi 9 février dans le sud de l'Allemagne, près de Bad Aibling, à proximité de la frontière autrichienne. L'accident a fait au moins neuf morts et 81 blessés graves. Une personne est portée disparue. Pour l'instant, la compagnie assure que les raisons de cette catastrophe ne sont pas connues.

    L’accident a eu lieu à 7 heures du matin sur une ligne ferroviaire entre Holzkirchen et Rosenheim, où ne peut circuler qu’un train à la fois. La collision a donc été frontale et extrêmement violente. Les deux trains sont « imbriqués l'un dans l'autre » et ont « partiellement déraillé ». Selon un porte-parole de la police, Rainer Scharf, le choc a eu lieu « à basse vitesse ».

    Les équipes de secours sur le lieu de l'accident près de Bab Aibling, dans le sud de l'Allemagne. REUTERS/Michael Dalder

    Un important dispositif de secours a été mis en place. Les secouristes découpent encore les tôles pour tenter d'extraire des victimes. Le lieu de la catastrophe, proche d'une petite rivière, est difficile d'accès à pied et des hélicoptères ont fait des allers-retours toute la matinée pour hélitreuiller les blessés, rapporte l'AFP.

    Une enquête a été ouverte pour comprendre les causes de l’accident. Les pistes du « problème technique ou (d'une erreur) humaine » sont à l'étude, a indiqué à la télévision allemande le ministre des Transports Alexander Dobrindt.

    Les deux trains appartenaient à Meridian, une entreprise privée qui gère de nombreux trains régionaux en Allemagne. Meridian est une filiale du groupe Transdev, dont Veolia est actionnaire. La voie sur laquelle circulaient les deux trains est quant à elle exploitée par le groupe public de transport ferroviaire Deutsche Bahn. Le PDG de la maison mère Transdev a décidé de se rendre sur place.

    La chancelière allemande Angela Merkel s'est dite « bouleversée » par ce drame. Le Premier ministre français Manuel Valls a quant à lui réagi sur Twitter. « Émotion après l'accident ferroviaire en Bavière. Solidarité de la France avec les blessés, les proches des victimes et nos amis allemands », écrit-t-il.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.