Accéder au contenu principal

Les négociants de cacao ivoiriens dénoncent la concurrence des multinationales

Les producteurs ivoiriens de cacao dans une plantation près de Sinfra, région centrale de la Côte d'Ivoire, le 12 octobre 2019.
Les producteurs ivoiriens de cacao dans une plantation près de Sinfra, région centrale de la Côte d'Ivoire, le 12 octobre 2019. ISSOUF SANOGO / AFP

Les négociants ivoiriens du cacao lancent un cri d’alarme face à la concurrence des multinationales installées dans le pays.

Publicité

Les exportateurs locaux craignent de faire faillite si les majors ne leur laissent pas la possibilité de poursuivre leur activité et ils exhortent le régulateur national de la filière à rester vigilant. La lente asphyxie des entreprises locales d’exportation de fèves se fait par le biais du cacao « certifié durable ».

Le cacao certifié fait le bonheur des planteurs de Côte d’Ivoire… Les cacaoculteurs qui appliquent les méthodes de production durable vendent le kilo de fève à un prix supérieur à celui du cacao conventionnel, qui est de 825 francs CFA cette année.

Mais la certification est en train d’exclure les exportateurs locaux. La prime payée au producteur a aiguisé l’appétit des multinationales. Selon le Groupement des négociants ivoiriens du cacao, les grands chocolatiers signent des contrats de cacao certifié seulement avec les grands groupes présents en Côte d’Ivoire : 97% des primes sont « exclusivement accordées à 7 multinationales ».

Depuis deux, voire trois ans, ces majors feraient tout pour exclure définitivement les opérateurs locaux du marché du cacao certifié… Et il arrive même que des coopératives vendent toute leur production du cacao conventionnel aux majors.

Les opérateurs locaux sont donc à l’agonie. Selon le GNI, les acteurs nationaux dans l’exportation et la transformation des fèves attendent du Conseil café cacao, le régulateur national de la filière, qu'il fasse son travail pour les protéger.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.