Accéder au contenu principal

EasyJet victime d'une cyberattaque, des millions de données dérobées

Des avions de la compagnie britannique EasyJet bloqués sur le tarmac de l'aéroport de Schiphol à Amsterdam, en raison de la pandémie, le 2 avril 2020.
Des avions de la compagnie britannique EasyJet bloqués sur le tarmac de l'aéroport de Schiphol à Amsterdam, en raison de la pandémie, le 2 avril 2020. REUTERS/Piroschka van de Wouw

Voilà qui ne va pas arranger les affaires d'EasyJet déjà fragilisée par la pandémie. La compagnie aérienne britannique vient d'annoncer qu'elle a été victime d'une cyberattaque hautement sophistiquée.

Publicité

L’enquête semble se diriger vers un groupe de hackers chinois. Ils seraient derrière de multiples cyberattaques similaires, perpétrées dans les derniers mois contre d'autres compagnies aériennes.

Les pirates informatiques qui s’en sont pris à EasyJet ont pu accéder aux données personnelles d'environ 9 millions de clients. Ils ont obtenu leurs adresses mails et les détails de leurs voyages. Dans un faible nombre de cas, soit un peu plus de 2 000 personnes, les données des cartes de crédit de passagers ont été ainsi dérobées.

Le transporteur ne précise pas quand l'attaque a eu lieu. Les personnes concernées devraient en être informées d'ici le 26 mai au plus tard.

Cet incident tombe au plus mal pour EasyJet, qui comme l'ensemble du secteur aérien, est touchée de plein fouet par l'arrêt des vols en raison de la pandémie. Contrairement à la plupart de ses concurrents, le britannique n'a pas annoncé pour l'heure de licenciements, ayant eu recours massivement au chômage partiel.

Par ailleurs, la compagnie a levé 600 millions de livres auprès des pouvoirs publics pour renforcer ses finances.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.