Accéder au contenu principal
Football/Côte d’Ivoire

Football: Gervinho a reçu le premier Prix RFI/Marc-Vivien Foé

L'Ivoirien Gervinho montre son Prix RFI/Marc-Vivien Foé aux côtés de Marie-Louise Foé.
L'Ivoirien Gervinho montre son Prix RFI/Marc-Vivien Foé aux côtés de Marie-Louise Foé. RFI/Sébastien Bonijol

Gervinho a reçu le tout premier Prix RFI/Marc-Vivien Foé récompensant le meilleur joueur africain du championnat de France de football. L’Ivoirien, ex-attaquant de Lille, a reçu son trophée des mains de Marie-Louise Foé, veuve de Marc-Vivien Foé, ce 3 novembre 2011 à la Maison de Radio France. Fier et ému, Gervais Yao Kouassi s’est ensuite confié à Radio Foot Internationale. Récit d’une soirée pas banale.

Publicité

Pour la deuxième année consécutive, Gervinho avait été élu meilleur joueur africain du championnat de France de football à l’issue d’un vote organisé par RFI. Il devenait temps d’honorer l’attaquant ivoirien comme il se doit. Rendez-vous était donc pris ce 3 novembre 2011 à la Maison de Radio France, à Paris, pour une cérémonie officielle.

Gervais Yao Kouassi est arrivé à la Gare du Nord à 19h30 après quelques soucis  d’Eurostar. Le natif d’Anyama (banlieue d’Abidjan) débarque sous la pluie et affamé (il n’a pas mangé depuis la veille). Une fois à RFI, Gervinho se prête pourtant avec beaucoup de sérieux à l’exercice de remise du trophée.

Il faut dire que l’accueil est chaleureux. Alain Pasacalou, le directeur technique du Mans FC, lui tombe dans les bras. C’est lui qui a fait venir Gervinho en France alors qu’il évoluait à Beveren en Belgique. Les visages familiers sont nombreux à la Maison de  Radio France. Ses agents, des proches, des journalistes qui suivent sa carrière depuis l’Asec Mimosas sont là.

La rencontre avec Marie-Louise Foé

L'Ivoirien Gervinho et son Prix RFI/Marc-Vivien Foé.
L'Ivoirien Gervinho et son Prix RFI/Marc-Vivien Foé. RFI/Sébastien Bonijol

Puis, c’est la rencontre avec Marie-Louise Foé. La femme du footballeur camerounais décédé au Stade Gerland le 26 juin 2003, tenait à être présente. Pour la toute première fois, le Prix RFI est remis en hommage à son défunt mari. Gervinho salue Marie-Louise Foé avec gentillesse mais aussi timidité.

Ensemble, ils se dirigent vers la scène où les attend Alain de Pouzilhac, le Président directeur général de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF). C’est pourtant Marie-Louise Foé, émue, qui remet le Prix RFI/Marc-Vivien Foé à Gervinho : « Mon plus grand désir et celui de mes enfants est que les gens n’oublient jamais qui était Marc-Vivien. Je remercie RFI de lui avoir fait grand honneur ainsi qu’à sa famille, au monde du football et à la nation camerounaise. » Puis, au lauréat, elle lance : « Surtout, reste toi-même ! »

Le joueur des Eléphants de Côte d’Ivoire s’exprime ensuite avec solennité : « C’est un plaisir pour moi d’être élu pour la deuxième année consécutive, de recevoir ce trophée Marc-Vivien Foé. Je l’ai vu jouer à la télévision quand j’étais gamin en Côte d’Ivoire. Je tiens à remercier sa femme, ceux qui ont voté pour moi et toutes les personnes qui sont venues. »

Gervinho dans Radio Foot Internationale

Gervinho répond dans la foulée aux questions des médias sur la Côte d’Ivoire. « Nous, sportifs, avons toujours apporté notre soutien au peuple ivoirien, affirme-t-il. Avec toutes les années difficiles que les Ivoiriens ont traversé, la meilleure solution pour qu’ils oublient un peu leurs tourments, c’est de remporte la CAN 2012 ».

Ambition confirmée dans Radio Foot Internationale. Gervinho rejoint le studio 147 où il se confie pendant un peu moins d’une heure sur sa carrière en Côte d’Ivoire (Asec, Toumodi), en Belgique (Beveren), en France (Le Mans, Lille) et en Angleterre (Arsenal). Il évoque aussi, évidemment, les Eléphants et la Coupe d’Afrique des nations à venir au Gabon et en Guinée équatoriale (21 janvier-12 février).

Car Gervinho reste profondément ancré dans la culture ivoirienne et l’identité africaine. Le lauréat en parle avec le sourire. Il s’attarde encore à RFI quelques minutes avant de reprendre un vol pour Londres. Avec un Prix bien mérité sous les bras.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.