Accéder au contenu principal
Football / Algérie / Portugal

Islam Slimani file au Portugal

Islam Slimani (g) et  Hilal Soudani lors du match contre la Libye à Blida, le 14 octobre 2012.
Islam Slimani (g) et Hilal Soudani lors du match contre la Libye à Blida, le 14 octobre 2012. REUTERS/Louafi Lar

Après plusieurs mois de tractations avec différents clubs européens et notamment de Ligue 1, Islam Slimani a finalement choisi de poursuivre sa carrière avec le Sporting Portugal. A 25 ans, l’international algérien va tenter de confirmer tout le bien que son sélectionneur Vahid Halilhodzic pense de lui.

Publicité

Après plusieurs mois de tractations avec plusieurs clubs européens, l’international algérien Islam Slimani a fini par choisir le Sporting Portugal. L'attaquant de pointe de l'équipe nationale, aujourd'hui âgé de 25 ans a signé pour quatre saisons. Le feuilleton du transfert de Slimani à Nantes est terminé. L’ancien joueur du Chabab Riadhi de Belouizdad va bien voir sa carrière prendre un nouveau tournant, mais à Lisbonne. L'hiver dernier, Troyes et Sochaux (Ligue 1) s’étaient intéressés à lui.

« Ici je pourrai mieux développer mes capacités »

« Le Sporting est l'une des meilleures écoles au monde d'où sont sortis des joueurs comme Cristiano Ronaldo, Nani ou Luis Figo... Ici, je pourrai mieux développer mes capacités », a déclaré le joueur. L’an dernier, Le Sporting Portugal n'a terminé qu'à la 7e place du Championnat du Portugal. Le plus mauvais classement de son histoire, à 36 points du champion, le FC Porto.

L’Algérien a débuté sa carrière en 2008 à La Jeunesse Sportive Madinet de Chéraga. Dès la saison suivante, il s’engage avec le CR Belouizdad. Mais c’est depuis peu que l’attaquant est au cœur de l’actualité, grâce, notamment au sélectionneur algérien, Vahid Halilhodzic, qui lui donne sa chance au sein des Fennecs, en mai 2012. Depuis, Islam Slimani a inscrit 9 buts, dont 8 en match officiel pour seulement 14 sélections.

Découvert par Vahid Halilhodzic

En moins d'un an, il réussit à s'imposer à la pointe de l'attaque algérienne en devenant le meilleur buteur des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 pour la zone Afrique avec cinq buts. Son duo avec Hilal Soudani (Dinamo Zagreb, Croatie) a souvent fait mouche. Les deux hommes ont été la révélation de l’année 2012. Mais Islam Slimani, né à Alger, a vécu une CAN 2013 difficile. Il n’a jamais trouvé le chemin des filets. Lui et son équipe n’ont pas convaincu dans cette grande compétition africaine et sont sortis par la petite porte.

Ce qui n’a pas empêché Vahid Halilhodzic de lui faire toujours confiance. « Même s’il n’a pas les mêmes qualités que Falcao et Drogba, je tiens enfin à dire que ceux qui avaient critiqué Slimani (lors de la CAN) se sont rendu compte aujourd’hui qu’il est capable de faire beaucoup de belles choses », a récemment commenté le sélectionneur des Verts.

En délicatesse avec son ancien club algérien, Islam Slimani ne devrait pas être titulaire dans l’immédiat. En effet, il n’a disputé aucun match depuis un moment et ne s’est entraîné avec aucune équipe. Il s'est pour l'instant préparé seul et devrait avoir du retard par rapport à ses coéquipiers. Mais le Sporting Portugal a décidé de miser sur son talent. « Je suis là pour faire partie du onze de départ. Mais c’est au staff de l’équipe d’évaluer mes capacités », a déclaré le joueur sur le site internet du club portugais. Islam Slimani affirme que son choix est le meilleur.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.