Accéder au contenu principal
Football / CAN 2015

Eliminatoires CAN 2015: le Nigeria bat le Congo et peut y croire

Le Français Claude Le Roy, sélectionneur du Congo (archives).
Le Français Claude Le Roy, sélectionneur du Congo (archives). AFP PHOTO/ISSOUF SANOGO

En s’imposant 1-0 au Congo-Brazzaville, le Nigeria s’est remis dans le sens de la marche dans les éliminatoires de la CAN 2015. Les Super Eagles sont désormais à égalité de points avec les hommes de Claude Le Roy à une journée de la fin, mais les devancent à la différence de buts particulière.

Publicité

Avec trois points d’avance sur son adversaire du jour, le Congo pouvait valider son billet pour la CAN 2015 s’il battait le Nigeria. Côté nigérian, en revanche, une victoire était indispensable pour se remettre à y croire.

Ce sont les Super Eagles qui se montrent les plus entreprenants durant la première période. Mais l’imprécision de leurs centres les empêche de se montrer dangereux. De leur côté, les Congolais procèdent par contres et s’approchent des buts de Vincent Enyeama.

A la 38e minute, le Congolais Férébory Doré croise trop sa reprise alors qu’il est seul devant le gardien nigérian. Cinq minutes plus tard, le même Doré centre devant le but… et le ballon roule sans qu’aucun Congolais ne puisse se jeter dessus.

La chance était passée pour les hommes de Claude Le Roy. Et ce qui doit arriver arrive : une faute incontestable dans la surface congolaise permet à Uche de bénéficier d’un penalty. Le Nigérian ne laisse pas passer l’occasion (1-0, 59e).

Eneyama décisif

Quatre minutes plus tard, le sort offre aux Congolais une chance unique : l’arbitre siffle un penalty en leur faveur sur une main litigieuse d’un défenseur nigérian devant son but. Mais un superbe plongeon d’Eneyama repousse la tentative de Bifouma.

Touchés moralement, les Congolais ont du mal à enflammer le match pour aller chercher le nul. Ils manquent même de se faire surprendre sur un contre nigérian qui s’achève par une reprise en pivot de Uche au dessus du but (78e).

A la 86e, alors qu’Eneyama vient de sauver son camp devant trois Congolais maladroits, Samuel ajoute un second but pour les hommes de Stephen Keshi d’un joli coup de patte du gauche.

Soudain, le stade se vide, puis les spectateurs refluent dans le stade avant d’en être chassés, tandis que les joueurs quittent l’aire de jeu. Au bout des plusieurs minutes d’interruption, le match reprend dans une certaine confusion, et devant des tribunes quasiment vides. Les supporteurs congolais ne digèrent pas ce résultat : avec ce deuxième but, le Congo, qui l’avait emporté 3-2 en septembre, n’a plus son destin en mains, malgré une égalité de points avec le Nigeria.

Le Congo jouera sa place en phase finale au Soudan, qui n’a plus rien à perdre. Tandis que le Nigeria devra faire un résultat à domicile devant l’Afrique du Sud. Celle-ci s’est assurée de la première place du groupe A en battant le Soudan 2-1. Grâce à une différence de buts particulière favorable, le Nigeria abordera cette dernière journée avec un avantage certain.
 

CLASSEMENT GROUPE A

 PointsButsContre+/-Joués1. Afrique du Sud1171+ 652. Nigeria775+ 253. Congo756- 154. Soudan3310- 75

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.