Accéder au contenu principal

FIFA: le Sud-Africain Tokyo Sexwale candidat à la présidence

Le Sud-Africain Tokyo Sexwale, le 2 octobre 2015, à Tel Aviv.
Le Sud-Africain Tokyo Sexwale, le 2 octobre 2015, à Tel Aviv. AFP PHOTO / JACK GUEZ

Le Sud-Africain Tokyo Sexwale, ancien compagnon de cellule de Nelson Mandela, est officiellement candidat à l'élection à la présidence de la FIFA du 26 février.

Publicité

Et si la FIFA se dotait d'un deuxième président africain? Après le Cameroun Issa Hayatou, patron par interim, c'est au tour d'un Sud-Africain de briguer la tête de l'instance dirigeante du football mondial. 

Tokyo Sexwale, ancien compagnon de cellule de Nelson Mandela, a en effet annoncé son intention de déposer sa candidature pour l'élection à la présidence de la FIFA, ce samedi, à deux jours de la date de limite de dépôt des dossiers. Le vote est prévu pour le 26 février.

Conseiller de la FIFA dans la lutte contre le racisme

Richissime homme d'affaires, il est le cinquième candidat officiel après les Français Michel Platini, le président de l'UEFA actuellement suspendu 90 jours, et l'ancien secrétaire général adjoint de la FIFA Jérôme Champagne, le Prince Ali de Jordanie et David Nakhid, ancien capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago.

La fédération sud-africaine a d’ores et déjà annoncé son soutien à Sexwale tandis que la fédération allemande a indiqué plus tôt dans le mois qu’elle était prête à en faire de même. Le Kaiser Franz Beckenbauer s'est même déclaré en faveur de l'ancien prisonnier politique devenu ministre du logement dans le gouvernement Zuma de 2009 à 2013.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.