Accéder au contenu principal
CAN

CAN féminine 2016: le Nigeria prive le Cameroun de son premier sacre

Desire Oparanozie marque et offre un 10e sacre au Nigeria
Desire Oparanozie marque et offre un 10e sacre au Nigeria CAF

Pour la dixième fois en douze éditions, le Nigeria remporte la Can féminine après sa victoire, 1-0, face au Cameroun, pays organisateur et finaliste malheureux pour la quatrième fois.

Publicité

Elles pensaient enfin que c’était leur heure. Après trois finales perdues, les Lionnes indomptables n’imaginaient pas autre chose que le sacre pour cette Coupe d’Afrique des nations féminine organisée chez elles. Mais la Nigériane Desire Oparanozie a brisé le rêve de toute une équipe et de tout un pays en marquant le seul but de la finale à la 84e. Comme en 1991, 2004, et 2014 déjà face au Nigeria, le Cameroun ne soulèvera pas le trophée. « Nous nous sommes offerts plusieurs occasions, mais on n’a pas pu concrétiser. Le Nigeria a eu une occasion et l’a mise au fond. Nous avons péché au niveau de la finition, reconnaît Enow Ngachu, le sélectionneur du Cameroun. C’est cela qui fait la différence avec les grandes équipes. Pour la première fois, nous avons terminé en tête de notre poule. Pour la première fois également, nous avons encaissé notre unique but de la compétition en finale et c’est également pour la première fois que nous perdons face au Nigeria sur un score aussi étriqué. »

Tout un pays déçu

Tout le Cameroun y croyait pourtant. Ce samedi 3 décembre, les supporters avaient pris d’assaut le stade dès 7h du matin, a constaté le correspondant de RFI Fabien Essiane. Dans les quartiers, les boutiques étaient toutes fermées, tout le monde était devant son poste de télévision pour suivre les Lionnes. Ces dernières ont eu les occasions pour venir à bout des Nigérianes. Aboudi Onguene aurait pu ouvrir le score dès la 4e minute, après un superbe rush dans la surface adverse. A la 33e minute, Ngono Mani perd également son face-à-face avec la gardienne nigériane.

Dans une rencontre très physique, les Camerounaises ont eu les meilleures opportunités mais ont été punies sur une erreur de leur capitaine Christine Mani qui perd le ballon qui permet à Oparanozie d’inscrire le but vainqueur.
Pour le Nigeria, c’est la 10e CAN remportée sur 12 éditions. Un règne absolu en Afrique auquel le Cameroun a tenté de mettre fin. Sans succès.

Le tableau final ici

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.