Accéder au contenu principal
Football

CAN 2018: les Nigérianes et les Sud-Africaines en finale

Les Nigérianes, le 21 novembre 2018.
Les Nigérianes, le 21 novembre 2018. Courtesy of CAF

L’équipe du Nigeria s’est qualifiée pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2018 en éliminant celle du Cameroun 4 tirs au but à 2 (0-0 après prolongation), ce 27 novembre 2018 à Accra. Les Nigérianes affronteront l'Afrique du Sud qui a battu plus tard dans la journée le Mali (2-0). Les Camerounaises et les Maliennes tenteront de décrocher leur place en Coupe du monde 2019 lors du match pour la 3e place de la CAN féminine 2018.

Publicité

Le calvaire des Camerounaises en Coupe d’Afrique des nations féminine se poursuit. Demi-finalistes pour la dixième fois en onze éditions, les « Lionnes Indomptables » ne décrocheront pas pour autant le tout premier titre de leur histoire.

Elles ont en effet été éliminées aux portes de la finale de la CAN 2018, ce 27 novembre à Accra, au Ghana, par leurs rivales de toujours, les Nigérianes. Des « Super Falcons » qui les avaient vaincues en finales des deux dernières Coupes d’Afrique.

Des Camerounaises dominatrices pour rien

Cette équipe du Cameroun ne peut toutefois s’en prendre qu’à elle-même. Durant le temps réglementaire et durant les prolongations, elle a dominé son homologue, sans toutefois réussir à traduire cet ascendant. Seul un coup de tête d’Aboudi Onguene (7e) et une frappe enroulée de Ngo Mbeleck (65e) ont vaguement inquiété la gardienne adverse Oluehi Tochukwu.

Cette dernière a ensuite pris le pas lors de la séance de tirs au but (2-4), Gaelle Enganamouit frappant la balle trop mollement et Mbeleck l’envoyant sur le poteau.

L'Afrique du Sud rejoint le Nigeria

Dans l’autre rencontre du jour, les Maliennes tentaient de décrocher une finale face à l’Afrique du Sud. En effet, pour la première fois, le Mali atteignait une demi-finale dans l’histoire de la CAN féminine. Mais il fallait mettre à mal cette équipe sud-africaine qui a réalisé un parcours sans faute, totalisant deux victoires et un nul lors de la phase de poules. Un vrai challenge.

Et ce sont les Sud-Africaines qui ont ouvert le score en première période grâce à Thembi Kgatlana qui profite d’une erreur de la défense malienne pour inscrire son cinquième but dans la compétition (31e). En fin de rencontre, l’Afrique du Sud a inscrit un second but avec une superbe frappe lobée de Lebohang Ramalepe (81e).

Les Sud-Africaines ont largement dominé le Mali qui jouera pour la troisième place face au Cameroun vendredi 30 novembre. Ce sera une rencontre à enjeu puisque le vainqueur sera qualifié pour le Mondial 2019 en France.

Quant aux Nigérianes, le samedi 1er décembre à Accra, elles tenteront de remporter un troisième trophée de suite.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.