Accéder au contenu principal
Football / Afrique

Foot: les 11 finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019 sont connus

Meilleur joueur africain de Ligue 1
Meilleur joueur africain de Ligue 1 RFI

Les onze nommés à l’élection du meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1) sont connus : Yunis Abdelhamid, Youcef Atal, Stéphane Bahoken, Denis Bouanga, Max-Alain Gradel, François Kamano, Wahbi Khazri, Lebo Mothiba, Nicolas Pépé, Ismaïla Sarr et Bertrand Traoré. Le successeur de Karl Toko-Ekambi, Prix Marc-Vivien RFI / France 24 2018, sera connu le 13 mai 2019.

Publicité

Ils sont onze finalistes pour la onzième édition du trophée du meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1). Onze joueurs sont sur la ligne départ pour succéder à Karl Toko-Ekambi, le Prix Marc-Vivien Foé 2018, parti d’Angers (SCO) l'été dernier pour Villarreal en Espagne.

Un autre buteur camerounais du SCO, Stéphane Bahoken, figure parmi eux. Les attaquants se taillent d’ailleurs la part du lion dans cette liste établie par les services des sports de Radio France Internationale (RFI) et de France 24. Seuls les défenseurs Yunis Abdelhamid (Stade de Reims/Maroc) et Youcef Atal (OGC Nice/Algérie) n’évoluent pas aux avant-postes.

► A lire aussi : La présentation des 11 finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

Sept nouveaux finalistes

De manière générale, la présélection a beaucoup changé par rapport à celle de 2018. Comme Abdelhamid, Atal et Bahoken, Denis Bouanga (Nîmes Olympique/Gabon), François Kamano (Girondins de Bordeaux/Guinée), Lebo Mothiba (RC Strasbourg/Afrique du Sud) et Ismaïla Sarr (Stade rennais/Sénégal) n’étaient pas là l’année passée.

Kamano était en revanche présent en 2017. A noter aussi que Mothiba, qui vient de gagner la Coupe de la Ligue, est le tout premier Sud-Africain nommé pour cette distinction.

Gradel ou Khazri enfin sacré ?

En revanche, Max-Alain Gradel (Toulouse FC/Côte d’Ivoire), Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne/Tunisie), Nicolas Pépé (LOSC Lille/Côte d’Ivoire) et Bertrand Traoré (Olympique lyonnais/Burkina Faso) étaient déjà en lice, en 2018.

Pour Gradel, 2e en 2015, ainsi que Khazri, dauphin de Toko-Ekambi et 6e en 2013, ce sera même la troisième participation. L’Ivoirien ou le Tunisien sera-t-il sacré ? Réponse le 13 mai 2019, à l’issue d’un vote de spécialistes organisé par RFI et France 24.


PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : MODE D’EMPLOI

Le Prix Marc-Vivien Foé ne concerne que les joueurs de Ligue 1 qui défendent les couleurs d'une équipe nationale africaine. Cent personnes – journalistes, consultants, anciens joueurs, etc. – ont été invitées à voter pour l'édition 2019. Chaque juré doit choisir trois joueurs, en avril. Le premier choisi reçoit 5 ponts, le 2e 3 points, et le 3e 1 point. Le finaliste totalisant le plus de points succèdera à Karl Toko Ekambi. Le vainqueur recevra son trophée le lundi 13 mai 2019.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : LE PALMARÈS

2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010*: Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2011 : Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne/Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)
2015 : André Ayew (Marseille/Ghana)
2016 : Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017 : Jean Mickaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
2018 : Karl Toko Ekambi (Angers SCO/Cameroun)
* Le trophée ne s'appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.