Accéder au contenu principal

Coupe de la confédération CAF: le Nkana FC bien parti face au CS Sfaxien

Festus Mbewe (ici en janvier 2019 face à San Pedro) et ses coéquipiers du Nkana FC ont pris l'avantage face au CS Sfaxien, en quarts de finale de la Coupe de la Confédération.
Festus Mbewe (ici en janvier 2019 face à San Pedro) et ses coéquipiers du Nkana FC ont pris l'avantage face au CS Sfaxien, en quarts de finale de la Coupe de la Confédération. Issouf Sanogo/AFP

Les quarts de finale aller de la Coupe de la Confédération de la CAF ont vu les Zambiens du Nkana FC prendre le dessus sur les Tunisiens du CS Sfaxien (2-1) dimanche 7 avril. L'avantage pris par la RS Berkane contre Gor Mahia à l'extérieur est encore plus important (2-0). L'Etoile du Sahel est bien partie aussi face à Al Hilal (3-1). Pas de vainqueur ni de but entre Agadir et Zamalek (0-0).

Publicité

Après le sacre du Raja l'an dernier, la Coupe de la Confédération de la CAF restera-t-elle au Maroc ? La manche aller des quarts de finale, qui se sont joués dimanche 7 avril, tend plutôt à l'optimisme. Les deux clubs du royaume engagés n'ont pas perdu au moins. L'Hassania Agadir a certes concédé le nul à domicile face aux Egyptiens de Zamalek (0-0).

Mais la Renaissance sportive de Berkane a réalisé un excellent coup en allant chercher la victoire à l'extérieur. Les Kényans du Gor Mahia se sont inclinés face aux Oranges sur le score de 2-0, avec un but contre son camp de Francis Kahata et un autre de Bakr El Helali. Un avantage précieux avant la manche retour, qui se jouera comme les autres le 14 avril.

L'Etoile du Sahel et le Nkana FC bien lancés

Dans les deux autres rencontres du jour, l'Etoile du Sahel a dominé les Soudanais d'Al Hilal (3-1). Une tête victorieuse de Zied Boughattas et un doublé sur penalties de Yassine Chikhaoui ont fait le bonheur des Tunisiens. Althar El Tahir a entretenu l'espoir pour Al Hilal avec un joli tir tendu.

Enfin, les Zambiens du Nkana FC l'ont emporté face aux Tunisiens du CS Sfaxien (2-1). Kelvin Kampamba, en deux temps, a donné l'avantage aux siens, et Freddy Tshimenga, de la tête, a signé le but du break. En fin de match, l'ancien Lyonnais et Angevin Habib Oueslati a réduit l'écart, laissant à son équipe une chance de revenir au match retour.

Les quarts de finale retour auront lieu le 14 avril.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.