Accéder au contenu principal
Football / Afrique

CAN 2019: l’Ivoirien Jonathan Kodjia ou l’art de persévérer

L'Ivoirien Wilfried Zaha (au centre).
L'Ivoirien Wilfried Zaha (au centre). RFI/Pierre René-Worms

Jonathan Kodjia a marqué le but décisif pour l’équipe de Côte d’Ivoire face à celle d’Afrique du Sud, ce 24 juin au Caire, dans le groupe D de la Coupe d’Afrique des nations 2019. L’attaquant a délivré les « Eléphants » après avoir pourtant été très maladroit.

Publicité

De notre envoyé spécial au Caire,

Jonathan Kodjia n’est pas devenu le héros de l’équipe de Côte d’Ivoire, ce 24 juin au Caire. Mais son but décisif face à l’Afrique du Sud (1-0), dans le groupe D de la Coupe d’Afrique des nations, lui a permis de quitter la pelouse de l’Al Salam Stadium la tête haute. Car avant de tromper la vigilance du gardien adverse Ronwen Williams à la 65e minute d’un tir croisé, le joueur d’Aston Villa (Angleterre) a raté beaucoup d’occasions, notamment en tirant fort sur le portier à la 22e.

« C’est mon rôle d’attaquant de marquer, répond sobrement Jonathan Kodjia, qui n'y était pas parvenu du tout en 2017 au Gabon. Je savais que j’allais avoir des opportunités de marquer. Sur la première, le ballon a bien été stoppé par le gardien. J’aurais pu mieux faire. Finalement, J’ai su marquer en deuxième mi-temps. Donc, je suis vraiment heureux. Heureux pour mes coéquipiers parce qu’on est bien entrés dans cette compétition ».

► À lire aussi : CAN 2019 : Calendrier, résultats et classements de la Coupe d'Afrique

« Il arrive à mieux gérer ses efforts et à s’adapter »

Jonathan Kodjia dénote dans un pays qui regorge d’ailiers habiles et fins techniquement (Max-Alain Gradel, Nicolas Pépé, Wilfried Zaha, Gervinho…) et qui a connu des avant-centres de légende comme Didier Drogba. Depuis une CAN gabonaise sans relief, il est loin de faire l’unanimité auprès des supporters, malgré tout le travail qu’il abat à la pointe de l’attaque. « Pour la confiance d’un attaquant, c’est important de marquer, souligne Max-Alain Gradel, passeur décisif sur l’ouverture du score. On est très content pour Jonathan. C’est un joueur important par rapport à notre style de jeu. On est content de la confiance que va lui apporter ce but ».

► À lire aussi : CAN 2019: la Côte d'Ivoire vient à bout de l'Afrique du Sud

Le défenseur Serge Aurier est sur la même longueur d’onde. « C’est une récompense pour lui, lance le capitaine de la sélection ivoirienne. Il s’est beaucoup battu pendant les matches des éliminatoires. Il nous a beaucoup apporté. C’était logique et important qu’il marque pour la suite de la compétition. En 2017, il a eu du mal parce que c’était sa première CAN. Mais là, avec beaucoup plus d’expérience, il arrive à mieux gérer ses efforts et à s’adapter ». Le latéral droit sourit : « Jonathan aurait pu mettre deux buts. Mais bon, la prochaine fois, il frappera moins fort et ça rentrera ! »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.