Accéder au contenu principal
Football / Afrique

CAN 2019: irrésistible Madagascar face au Nigeria

Madagascar's forward Faneva Andriatsima (2L) pours water on Madagascar's coach Nicolas Dupuis (C) as they celebrate winning the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) Group B football match between Madagascar and Nigeria at the Alexandria Stadium on June 30, 201
Madagascar's forward Faneva Andriatsima (2L) pours water on Madagascar's coach Nicolas Dupuis (C) as they celebrate winning the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) Group B football match between Madagascar and Nigeria at the Alexandria Stadium on June 30, 201 Giuseppe CACACE / AFP

Madagascar est une équipe qui étonne son monde. À la veille d’une qualification pour le deuxième tour, Il y avait toujours autant de sourires et de bonne humeur lors de l’entraînement. Ce dimanche 30 juin, à Alexandrie, le Petit Poucet s’est offert le luxe de tenir en échec le Nigeria et de prendre la tête du groupe B (2-0).

Publicité

De notre envoyé spécial à Alexandrie,

La belle histoire. Après une qualification historique, un nul face à la Guinée et une première victoire en CAN contre le Burundi, les Barea affrontaient le Nigeria, ogre du groupe B, première nation à valider sa place pour les huitièmes.

Il y a deux ans et demi, le Petit Poucet n’imaginait pas être ici, à Alexandrie, destin en main, face à une des plus grandes nations du football africain. Encore moins s’offrir une victoire de luxe et prendre la tête du groupe B.

Lalaina Nomenjanahary et Carolus dans l’histoire des Barea

Contre les Super Eagles, les hommes de Nicolas Dupuis avaient une rencontre monumentale à jouer, avec au minimum un nul pour passer au second tour, quel que soit le résultat de l’autre rencontre du jour, Guinée-Burundi. Ils ont fait largement mieux.

Après le magnifique coup franc de Marco Ilaimaharitra face au Burundi (1-0), c’est au tour de Lailaina Nomenjanahary de faire son entrée dans l’histoire du football malgache avec un but dès la 13e minute. Le joueur du Paris FC profite d’une erreur de Leon Balogun pour ouvrir le score. Le Nigeria aurait pu recoller grâce à Ahmed Musa seul au point de penalty, mais Romain Métanire taclait le ballon en corner (31e).

Des Super Eagles sans inspiration

En fin de première période, les Malgaches ont la possibilité de doubler la mise et de prendre du champ avec Faneva Andriatsima servi dans la surface adverse. Son tir puissant n'est pas cadré. En seconde période, Carolus profite d’un corner pour s’offrir un deuxième but lors de cette 32e édition. L’ancien joueur de L’USM Alger avait déjà fait trembler les filets face à la Guinée.

Les Malgaches s’attendaient à une partie très compliquée. Et contre toute attente, le rêve continu pour les Barea qui étaient passés par le tour préliminaire lors des qualifications. Avant de fouler le sol égyptien, tous espéraient au moins une victoire. Face à des Super Eagles qui ont eu du mal à trouver leur envol, le bilan du premier tour pour les Malgaches reste surprenant.

Les protégés de Nicolas Dupuis décrochent carrément la lune avec ce huitième de finale et cette deuxième victoire en phase de poules face au géant nigérian, triple champions d’Afrique. Au coup de sifflet final, Carolus, élu homme du match, s'est agenouillé tout comme son compatriote Abel Anicet. Quelle performance.

À lire aussi ► CAN 2019 : Calendrier, résultats et classements de la Coupe d'Afrique

 Si le direct ne s'affiche pas, cliquez ici.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.