Accéder au contenu principal

The Best FIFA: Controverse sur le vote de l’Égypte et la place de Salah

L'Égyptien Mohamed Salah.
L'Égyptien Mohamed Salah. Reuters/Andrew Couldridge

Mohamed Salah a fini quatrième du scrutin pour le trophée de joueur de l’année (The Best) remis par la Fédération internationale de football (FIFA) à Lionel Messi, le 23 septembre 2019. En Égypte, la polémique s’est poursuivie après que la FIFA ait dévoilé le résultat détaillé d’un vote où ni le choix d’un entraîneur égyptien ni celui du capitaine des « Pharaons » n’apparaissent.

Publicité

« Peu importe à quel point, ils essaient de changer mon amour pour toi et pour ton peuple, ils n'y arriveront pas. » Ce 24 septembre 2019, Mohamed Salah a posté sur Twitter un photomontage de lui où il affiche son amour pour l’Égypte et pour les Égyptiens. Une sortie qui pourrait bel et bien viser une Fédération égyptienne de football (EFA) avec laquelle l’attaquant a eu de nombreux conflits depuis 2017.

En effet, ce post a été publié quelques heures après que la Fédération internationale de football (FIFA) a dévoilé les résultats du vote pour l’élection de meilleur joueur de la saison 2018-2019. Un prix The Best remporté par l’Argentin Lionel Messi devant le Néerlandais Virgil van Dijk et le Portugais Cristiano Ronaldo, ce 23 septembre à Milan, juste devant Salah et son partenaire à Liverpool, Sadio Mané.

Or, double surprise : non-seulement de nombreux électeurs africains n’ont placé ni Salah, ni Mané en premier [1] ; mais, de plus, ni le vote d’un entraîneur égyptien ni celui du capitaine des « Pharaons », Ahmed Elmohamady, n’apparaissent dans le décompte final.

La Fédération égyptienne demande des comptes

Maladresse de l’EFA ou de la FIFA ? La Fédération égyptienne se défend évidemment de toute erreur. Dans un communiqué, elle demande des comptes à sa maison-mère. « La fédération de football demande à la FIFA pourquoi le vote égyptien n'a pas été intégré », peut-on lire. L’EFA affirme que ses électeurs se sont prononcés en faveur de Mohamed Salah et que leur choix a été transmis à la FIFA avant la date butoir (19 août).

A noter que le représentant des médias égyptiens, lui, a placé Salah derrière Sadio Mané et Cristiano Ronaldo[1]


[1] Chaque électeur choisissait trois joueurs, le premier recevant cinq points, le deuxième trois points et le troisième un point.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.