Accéder au contenu principal
Soudan / Russie

La Russie, un soutien de taille pour le Soudan

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov et son homologue soudanais Ali Ahmed Karti, à moscou, le 23 décembre 2010.
Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov et son homologue soudanais Ali Ahmed Karti, à moscou, le 23 décembre 2010. Reuters/Alexander Natruskin

Le ministre des Affaires étrangères du Soudan, Ali Ahmed Karti, était en visite à Moscou ce jeudi 23 décembre. A deux semaines du référendum d'autodétermination des habitants du Sud-Soudan, il s'est entretenu avec son homologue russe Sergueï Lavrov, qui l'a assuré de son soutien.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

« La Russie n’oublie jamais ses amis en difficulté », c’est ce qu’avait confié le président soudanais Omar el-Béchir, à la télévision russe, l’an dernier. Moscou entretient de bonnes relations avec Khartoum. C’est donc en toute logique que le chef de la diplomatie soudanaise est venu chercher le soutien de la Russie, à deux semaines du référendum d’autodétermination.

« Le soutien de Moscou est important pour nous, à un moment où certaines parties tentent de déformer la réalité soudanaise et s’emploient à décrire la situation au Soudan comme catastrophique. De telles actions sont destinées à éloigner le Soudan de la communauté internationale, alors que la Russie fait justement tout pour qu’entre le Soudan et la communauté internationale se développent des relations constructives », a déclaré le ministre soudanais des Affaires étrangères.

A Moscou, Ali Ahmed Karti a assuré que les autorités soudanaises étaient prêtes à reconnaître le résultat du référendum d’autodétermination, quel qu'il soit et à faire en sorte que le scrutin se déroule dans le calme. Un message salué par son homologue russe, Serguei Lavrov.

« Pour ce qui est de l’issue de ce référendum, nous n’avons aucune raison de douter de la volonté le gouvernement soudanais de reconnaitre le résultat du scrutin quel qu’il soit », a assuré Serguei Lavrov

Serguei Lavrov a précisé que des observateurs russes seraient présents au Sud-Soudan le 9 janvier prochain.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.