Accéder au contenu principal
mali

Mali: Ibrahim Boubacar Keïta se lance officiellement dans la course à la présidentielle

Ibrahim Boubacar Keïta (d), avec Soumeylou Boubèye Maïga, lors d’une conférence de presse, à Bamako, le 1er mai 2007.
Ibrahim Boubacar Keïta (d), avec Soumeylou Boubèye Maïga, lors d’une conférence de presse, à Bamako, le 1er mai 2007. AFP/Georges Gobet

Ibrahim Boubacar Keïta, ancien Premier ministre malien, et ex-président de l'Assemblée nationale, a officiellement annoncé samedi 7 janvier, sa candidature à l’élection présidentielle d'avril 2012. Son parti, le Rassemblement pour le Mali (RPM) l'a désigné ce week-end à Bamako. Un nouveau poids lourd fait ainsi son entrée dans l'arène pour la prochaine présidentielle malienne.

Publicité

Avec notre correspondant à Bamako

« Oui, je suis candidat à la présidence ! ». Ibrahim Boubacar Keïta, devant de nombreux militants, explique pourquoi il est candidat à la présidentielle malienne d’avril 2012 : « Je veux relever le défi d’un Mali créateur d’emplois, grâce à une politique économique efficace et réaliste. Nous allons créer, en cinq ans, quelques centaines de milliers d’emplois dans l’agriculture, les mines, l’industrie et le tourisme ».

Et à ceux qui disent qu’il est trop autoritaire, il répond indirectement : « J’ai beaucoup appris. J’ai changé aussi, comme le Mali ».

L’homme figure parmi les quatre poids lourds de la future présidentielle. « J’ai de l’ambition pour mon pays », affirme-t-il, avant de rappeler ses autres priorités. Il y a la lutte contre le terrorisme, un Etat fort, la sécurité alimentaire, en ce moment où le Sahel n’arrive pas à nourrir tous ses enfants. Il y a encore la lutte contre la corruption.

Dans le passé, à deux reprises, l’homme fut candidat malheureux à la présidentielle. Cette fois-ci, il croit à son étoile. Mais il ne regarde pas trop vers le ciel. Il compte plutôt rapidement descendre sur le terrain, à la conquête des militants.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.